Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Acheter

amazonfr.jpg amazonuk.jpg

 

Rechercher

Liens

En français:
Beans on Toast, site et forum francophones de référence
http://www.doctor-who.fr/images/boutons/001.jpg



En anglais:

http://2.bp.blogspot.com/_qN19cENfquw/Sl-y6-VJCbI/AAAAAAAAAXI/-8nuZXje2YE/S1600-R/th_gallifreybaselogo.pnggebannerad1.jpg



Liens divers

http://www.neuralcluster.net/images/banners/neuralclusterbanner.png  kronik.png

 

http://www.neuralcluster.net/images/banners/neuralclusterbanner.png  God Save the Queen

 

Game of Thrones

 

 

 

12 mai 2013 7 12 /05 /mai /2013 06:56

  

En fait, elle est pas si mal cette histoire. Il faut juste se contenter de la version écrite.
Parce que pour le coup, voici une novélisation réussie. Plus riche, plus propre. Les réactions des personnages sont beaucoup plus logiques, et en route on a des anecdotes sympathiques (tels le Time Lord fou qui a dézingué le conseil xD). Et c'est pas mal drôle, en bonus. On dit souvent d'Eric Saward qu'il a un petit air de Douglas Addams et effectivement, c'est pas faux.

Par contre quand on passe aux images ça devient un peu plus compliqué.

Enfin pour être honnête, j'ai pas tant de soucis que ça avec le premier épisode - en grande partie parce que Colin Baker m'y fait beaucoup rire, à lever le menton pour avoir l'air fier et à le baisser pour avoir l'air méchant , et le vlà qui se kiffe dans le miroir avant de se lancer dans sa cultissime tirade de l'ermite. Franchement, regarder ce Docteur faire des bonds de cabri dans le TARDIS jusqu'à finir son ajustement m'amuse plutôt. Même le costume, dans l'élan du moment il est super cohérent: ça nous montre clairement que niveau restructuration du cerveau y a eu des petits ratés lol! .
Avec le recul des années je ne peux trouver que ça drôle - parce que je sais déjà qu'on va finir par récuperer notre Time Lord en bout de course. Peut-être que j'aurai eu plus peur si j'avais vu ça en contexte - comme j'avais eu peur devant le Time Lord Victorious par exemple (pas peur en mode " ouh, vite cachons-nous derrière le canapé", plutôt du style "han, le jouet il est tout cassé!").

Mais pour une fois que Peri a quand même de vachement bonnes raisons de râler.

Le souci c'est qu'une fois sorti d'une TARDIS... il bugue toujours exactement de la même façon. Du coup, 4 épisodes qui étirent la même chose, ça fait long. Doublé d'un flic qui pourrait être intéressant mais qui est complètement inexploité, de jumeaux qui lèguent leur dualité au titre alors qu'en vrai ils ne servent à rien (pi c'est balot, ils ont l'air d'être super casse pieds et finalement ça n'est même pas plus utilisé que ça non plus, ce potentiel de pénibilité. Ca aurait été marrant au moins xD) d'une belle occasion manquée avec un pote de soirée du Doctor avec qui on se met à rêver à tout un tas d'histoires de jeunesse alors qu'en fait queue d'alle....ah puis on a aussi une grosse limace dégueulasse. J'ai rien contre les limaces mais en plus d'être dégueulasse ses plans sont complètement foireux. Pauvre limace.

Et sur l'idée d'avoir un Docteur pas forcément sympathique, je ne suis pas contre, mais là je sais pas, ils en font des caisses pour nous faire comprendre qu'il est à l'autre bout de la chaîne tendue par le 5e Docteur. C'est trop. Tout est trop, le script, le jeu, le costume, les larmes de Peri... et cette réplique de fin adressée tout sauf discrètement au télespectateur, elle nous donne juste envie de le repousser en bloc d'emblée (entre ce genre de trucs et l'addition des annonces de la production à l'époque du style "on va se débarasser de la boite bleue", ils travaillaient dur pour remonter les gens contre la série tout de même).
Je ne le reproche ni à Six (que j'aime bien), ni à Baker le second (que je ne connais pas personnellement mais je ne m'inquiète pas pour ses goûts vestimentaires). Mais c'est couillon pour eux d'être tombés d'emblée sur The Twin Dilemma parce que d'instinct le premier réflexe c'est quand même de tout leur foutre sur le dos.

Et de tout ça ce qui me vient en premier ça n'est pas tant "c'est mauvais" mais "c'est dommage". Parce qu'il avait sous la main de quoi faire un bon épisode, mais ils sont à chaque fois passé à côté.

D'ailleurs le simple fait d'introduire ce nouveau Docteur en fin de saison est un peu un raté - ça aurait pu marcher pour quasiment tous les Docteurs SAUF le 6e. Parce qu'il n'est pas sympathique. Que s'il revient une semaine plus tard, on a envie de regarder pour savoir pourquoi comment qu'est-ce donc qu'il n'est pas sympathique. Quand il revient l'année suivante on a juste eu des mois pour avoir envie d'abandonner ce sale bonhomme en route. On a eu le temps de ruminer à quel point on a été déçu de l'épisode. Entre à l'action ce curieux phénomène qui nous le fait percevoir comme encore plus mauvais, du coup. (Évidemment, je ne suis pas concerné par ce problème avec mes 20 ans de retard, mais n'empêche).


Meuh bon, dans The Twin Dilemma, on a aussi ça, donc rien que pour ça moi je dis que l'épisode a le droit d'exister lol!




Les bonus:

Du côté des commentaires, sans être essentiels ils sont sympathiques et amusants, nos trois lascars (Colin Baker, Nicola Bryant et Kevin McNally), sans aller jusqu'à casser l'épisode en 2 se permettent de se moquer gentiment - j'aime particulièrement leur running gag du "oh look, I'm on th floor again!" (McNally joue Hugo et effectivement le personnage passe dans les 75% de l'histoire à roupiller par terre lol! )
Un peu décue de l'infotext par contre, pas grand chose à se mettre sousla dent pour une fois. Il est d'ailleurs très léger en lignes comparé à d'autres DVD.

On vise large pour les documentaires en allant des comics aux costumes au générique, ce qui est plutôt chouette vu qu'on n'a pas forcément envie de 76 minutes de bonus exclusivement consacrées à The Twin Dilemma pour être honnêtes. J'ai failli passer à côté de l'Easter Egg vu que j'avais un peu oublié que j'étais sensée en chercher un Rolling Eyes
Mais au top du top du bonus: Les interviews extraites des Breakfast Time de l'époque. Pas tant pour l'itv en elle-même que pour la journaliste qui se penche en arrière sur son fauteuil pour être le plus loin possible de Colin, presque à en tomber en arrière, et qui te sort toute ses questions avec un air de "je suis sur le point de vomir" assez impressionnant. Spectaculaire, cette interview What a Face (notons qu'au moment d'aborder le costume l présentatrice de Blue Peter lui fait un peu concurrence xD)
 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires