Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Acheter

amazonfr.jpg amazonuk.jpg

 

Rechercher

Liens

En français:
Beans on Toast, site et forum francophones de référence
http://www.doctor-who.fr/images/boutons/001.jpg



En anglais:

http://2.bp.blogspot.com/_qN19cENfquw/Sl-y6-VJCbI/AAAAAAAAAXI/-8nuZXje2YE/S1600-R/th_gallifreybaselogo.pnggebannerad1.jpg



Liens divers

http://www.neuralcluster.net/images/banners/neuralclusterbanner.png  kronik.png

 

http://www.neuralcluster.net/images/banners/neuralclusterbanner.png  God Save the Queen

 

Game of Thrones

 

 

 

25 mai 2013 6 25 /05 /mai /2013 09:35

 

 

"I feel like I've come in at the middle of a film. None of this is making much sense to me."

 

...Et le temps que mon cerveau aille ramasser tous les morceaux de puzzle de la série, je me suis momentanément sentie comme Sam.

 Bouais. Ca fait quand même beaucoup d'air brassé, tout ça. En fait, je crois que le mot qui me vient vraiment à l'esprit devant ce livre, c'est qu'il est fainéant. Il a un background énorme, de bonnes grosses idées de fond, mais elles sont inexploitées comme par fainéantise. Du coup on a plein de bouts d'histoires qu'on n'a même pas cherché à marier mieux que ça entre eux - une partie relativement inutile et insipide, une autre partie complètement brinquebalante et capilotractée.

 

Et puis on essaye de nous faire avaler un retcon de la taille d'une planète (littéralement) et c'est pas que ça me dérange sur l'idée mais quand tu te permets d'aller shooter aussi fort dans la mythologie... tu t'appliques un minimum. Ici, honnêtement, ça ressemble à un scénario de jeu monté par des gamins dans la cour de récré.

 

Et puis Sam est pénible. Si elle n'est là que pour être jalouse elle va définitivement me sortir par les trous de nez avant que Fitz n'aie le temps de débarquer. Pour sa défense, elle baigne dans un abominable bain d'hormones pendant tout le roman. Là aussi, c'est pas que j'ai un souci en général avec ce genre de digression, c'est juste que c'est pas compatible du tout avec celle histoire de Daleks. Ou si ça aurait pu l'être, ici c'est un peu trop grotesque pour que ce soit le cas. Cela-dit ça reste toujours amusant de voir le 8e Docteur évoluer au milieu d'une pelote de groupies sans s'apercevoir de rien.

 

Mais tout de même j’admets que je l'ai fini relativement vite, et que donc si je le compare à The Bodysnatchers ça reste tout à fait potable - au moins on a malgré tout un minimum envie de tourner la page de temps en temps.

 

"You know, I recently told Davros that he fooled himself by wishful thinking. Could I really have done the same myself?"

 

(acheter d'occasion sur Amazon fr  //  acheter d'occasion sur Amazon uk)

Partager cet article

Repost 0

commentaires