Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Acheter

amazonfr.jpg amazonuk.jpg

 

Rechercher

Liens

En français:
Beans on Toast, site et forum francophones de référence
http://www.doctor-who.fr/images/boutons/001.jpg



En anglais:

http://2.bp.blogspot.com/_qN19cENfquw/Sl-y6-VJCbI/AAAAAAAAAXI/-8nuZXje2YE/S1600-R/th_gallifreybaselogo.pnggebannerad1.jpg



Liens divers

http://www.neuralcluster.net/images/banners/neuralclusterbanner.png  kronik.png

 

http://www.neuralcluster.net/images/banners/neuralclusterbanner.png  God Save the Queen

 

Game of Thrones

 

 

 

27 octobre 2010 3 27 /10 /octobre /2010 14:59

Ca a été écrit au lendemain de l'épisode, hein, forcément. C'est le début de ma gueguerre avec Morgana 654545

 

Euh, oups, désolée pour les abonnés qui viennent de re-recevoir cet article, je remettais la saison ans l'ordre et j'ai oublié de décocher l'envoi aux abonnés rolleyes-1622 

 

 

 

Bon, maintenant que je l'ai vu, faudrait peut-être que je me décide à en parler, de cet épisode. Ça pourrait être thérapeutique je veux dire. Peut-être que ça fera du bien. En tout cas ça sera sûrement pas joyeux...


J'aurai bien envie de commencer par quelque chose comme OMGWTHWTF!!! Non mais c'est QUOI ÇA??? ça va pas bien de pondre des épisodes aussi éprouvant comme ça sans prévenir. Faut me le dire avant à moi ce genre de trucs, que j'aie le temps de prendre mes dispositions, d'écrire mon testament, tout ça.
J'avais déjà trouvé ça culotté d'ouvrir la saison avec un double épisode qui ferait pâlir d'envie quelques season finales, mais là, une bombe pareille alors qu'on en est même pas à la moitié de la saison... si c'est sensé monter en intensité d'ici à la fin, je vais peut-être envisager de passer mon tour kaput .

Quoi qu'il en soit, ils viennent de prouver que mine de rien, sous couvert de licornes et de preux chevaliers, ils ont planqué quelques joyaux sous la moquette... et qu'ils savent très bien les tailler.



Mais quand même. Ouaouh. Déjà, ils savent ménager leurs entrées ces gens là. Ce démarrage en ralenti comme ça, avec rien d'autre comme son que les battements de cœur et le souffle de Merlin, c'est somptueux. En quelques secondes, et alors qu'on ne sait même pas encore ce qu'il se passe, on ressent déjà leur pétoche, et on la partage. Bien sûr, il ne faudra pas plus d'1 minute à Arthur pour nous sortir une ânerie et casser toute la magie de la chose, mais avant ça, c'était beau.

Mais je sais pas vous, mais moi, quand on nous étale Arthur avant même le générique, j'ai tendance à penser que ça se présente pas super bien pour la suite. M'enfin, si ça permet à Merlin de lui coller quelque claques et de dégainer quelques insultes gentillettes, je me dis que malgré tout, ça valait quand même le coup. (dollop head love je fond. Clotpole love , n'en jette plus Merlin, je vais pas m'en remettre)

Sauf que là, c'est même pas drôle: il a quand même vraiment l'air pas frais ce coup-ci notre prince charmant.



Et non hein, ne me faites pas ça, non non non non, ne me faites pas pleurer Merlin, vous savez bien que je ne supporte pas de voir mon pitit Merlin pleurer! C'est pas comme s'il pleurait longtemps, mais ça va suffire pour que je me mette à sniffer moi aussi! (faut pas toucher à mon Merlin. Je griffe et je mors.)

En plus, il pleure pour de vrai, ce c*n


Bon sang, que j'étais naïve encore en ce début d'épisode. Je pensais qu'on pourrait rien me faire de pire que de faire pleurnicher Merlin. Ah lala, c'était le bon temps....

En tout cas, c'est pas l'arrivée du vieux papy aux yeux jaunes qui va me rassurer: j'ai tendance à me méfier d'emblée des gens qui appellent Merlin Emrys (surtout quand ces gens sont morts). Je me méfie encore plus des grottes sombres et humides pleines de Kryptonite qui rend les héros malades quand ils rentrent dedans. Mais bon, on nous sauve la carpette qui nous servait de prince, donc ça ira, je laisserai une chance à papy (que tout de même, ça n'a  étonné personne qu'il était mort. Genre, ça devient banal à Camelot, les cadavres qui causent).


Soit dit en passant, je suis complètement fan de la rébellion de Merlin face à Arthur depuis le début de la saison. Et je suis fan de voir avec quelle facilité Arthur se laisse marcher sur les pieds par Merlin (n'importe qui d'autre aurait déjà perdu une partie de son anatomie). Cet échange:

-Come on, let's go.
-I'm the one who gives the orders, remember?
-Yeah. You're ready? Let's go.

C'est de l'or en barre. Et il s'arrête pas là, il continue en lui parlant un peu comme à de la crotte, à notre prince en carton. Faut dire qu'on l'a rarement vu aussi colère, le Merlin. (pourtant, c'est pas comme si l'idée que Morgana veuille tuer Uther était nouvelle pour lui.) En tout les cas, aussi ours qu'il soit, Arthur se rend bien compte que quelque chose le tracasse et qu'il devrait peut-être s'en tenir là, niveau concours d'insultes. Peut-être même qu'il devrait commencer à brosser son pote dans le sens du poil. Ou bien il pourrait juste la fermer. Oui tiens, faisons ça.


En tout cas, je vous raconte pas le soulagement que j'ai eu quand j'ai vu Merlin ricaner à la vue de la dague toute moche qu'Arthur comptait offrir à Morgana. Non parce que déjà 15 minutes de Merlin dans cet état là, ça commençait à être fort éprouvant pour mes nerfs, je pense pas que j'aurai pu survivre à ça pendant tout un épisode sans le voir faire une ou deux risettes de temps en temps.
Et puis ça serait bête de nous priver de ce spectacle love


Sauf qu'évidemment, avec les sourires niais viennent les boulettes. A l'instant même où il dit à Arthur que sa dague elle est pourrie, je commençais déjà à resserrer les dents. Mon Dieu, que tu es bête. Si tu savais le nombre d'ennuis que tu t'éviterais si tu apprenais simplement à la fermer de temps en temps! (enfin, pour sa défense, faut déjà être idiot pour aller offrir une dague en cadeau à une nana. Enfin personnellement je sauterai pas au plafond si on m'offrait ça. En même temps, niveau rois à tuer, chez moi c'est le néant, donc bon). Et c'est bien évidemment aujourd'hui qu'Arthur décide de suivre à la lettre les conseils de son idiot de serviteur .

Puisque le mal est fait, Merlin n'a plus qu'à aller jouer à cache-cache avec la sorcière. Malheureusement pour lui, il gagne la partie.

Avec celle là, il peut gagner les championnats du monde de la boulette les doigts dans le nez



Oh choix cornélien que doit faire Merlin devant le corps gisant de Morgana. Il pourrait si facilement la laisser là et mettre fin à tout ça à cet instant. Mais bien sûr il ne le fera pas pas. Ça aurait été un inconnu, déjà, qu'il aurait eu bien du mal. Mais ça n'est pas une inconnue. C'est Morgana.
L'ouragan qui se joue dans la conscience de Merlin tout au long de cet épisode est bouleversant. Mais à cet instant - lorsque après un dernier regard sur le corps inconscient de celle qu'il eut tant estimé; il s'éclipse dans sa chambre, incapable qu'il est de soutenir le regard de ses amis - c'est juste déchirant. C'est pas comme si Morgana lui laissait beaucoup d'autres voies possibles, certes. Mais peut-on vraiment se convaincre soi-même avec ce genre d'arguments? Le poids est déjà bien trop lourd à porter pour notre si jeune sorcier. Mais voir maintenant tous ceux qu'il aime souffrir à ce point, c'est la goutte d'eau qui fait déborder le vase. "A cause de lui". Ca lui est intôlérable. J'avoue que j'ai eu la gorge plus que nouée pendant cet épisode. Pas pour Morgana, ni pour la peine de Gwen ou d'Arthur, ni pour la rage désespérée d'Uther: ça m'a serré le cœur, mais je tenais le cap. Mais cette douleur dans les yeux de Merlin, je peux pas. (Non mais je vous jure, yfopa toucher à Merlin).

Tout ça serait déjà bien terrible si Morgana était encore celle qu'ils pensent qu'elle est. Mais ça devient insupportable à voir quand on connaît la vérité. Les voir avoir si mal pour quelqu'un qui leur a tourné le dos... sans qu'ils le sachent. Et par ricochet, en plus de subir leur douleur, j'ai subi moi aussi et pour d'autres raisons la perte de Morgana. Parce que me rend alors compte de la place qu'elle avait, et du mal qu'elle leur fera quand ils sauront. Je me rend compte comme elle était importante, et que moi aussi je l'aimais bien finalement, cette fille battante et à fleur de peau prête à tout pour défendre ce qu'elle croyait juste et ceux qu'elle aimait. Et que je l'ai moi aussi perdue. J'aime l'idée de la dark Morgana; n'empêche que j'ai aussi perdu l'autre Morgana dans la bataille, et qu'elle va me manquer. (Et dire qu'elle m'énervait à l'époque. Comme souvent, il faut me dézinguer un personnage pour que je me rende compte que je m'y étais attachée finalement).

 


Enfin bref, à ce moment là, je n'en menais pas large, et je me demandais un peu si j'allais aller au bout de l'épisode en une seule fois. Et c'est là qu'Uther nous sort sa révélation de l'année. Et là il s'est passé un truc très très bizarre: d'un seul coup mon cerveau a disjoncté. Mais alors, il a lâché de manière spectaculaire. Je n'ai jamais pris de drogue, mais je suis à peu près sûre que ça ressemble à ça xd-efe1a. C'est à dire qu'Uther nous apprend la chose (qui m'est montée au peu de cerveau qu'il me restait alors environ 1 seconde avant qu'il parle, j'étais déjà trop en état de choc pour fonctionner à vitesse normale) et que moi... je me suis mise à rire. Enfin non, j'ai d'abord crié, puis j'ai sauté sur le lit. Et là j'ai ri. Mais alors un de ces fou rires!! Le tout en direct live devant une Lolotte terrorisée qui me disait bien de respirer calmement et d'aller gentiment me coucher, que l'épisode serait toujours là demain et qu'il me valait mieux finir tout ça après une bonne nuit de sommeil, parce que là, c'était juste plus possible. (Je lui ai quand même sorti que c'était trop bien d'avoir un Merlin à la maison, parce qu'avec ses oreilles aérodynamiques il entendait tout. Complètement stone, que j'étais. J'en ai conclu que passé 22h, valait mieux que j'évite Merlin).
Ça n'est qu'après une bonne vingtaine de minutes à rire bêtement debout sur le lit que je me suis suffisamment calmée pour rappuyer sur play. Tout ça pour à nouveau me faire écrabouiller par Uther.

 

Certes, Uther est loin d'être parfait. Certes, c'est pas le papa de l'année, et certes, il aura bien souvent pris les mauvaises décisions. Et bien sûr qu'on ne peut que tiquer en l'entendant supplier Gaius de faire usage de magie alors que. Mais bon sang, me prendre comme ça de plein fouet la douleur de ce père, ça m'a brisé le cœur (même si j'avais pas su qu'il était vraiment son père d'ailleurs. C'est à dire qu'à ce moment là, je me fous un peu de la génétique).
Et on peut ne pas être d'accord avec lui sur son combat contre la magie, mais par contre, je serais beaucoup plus tolérante à le voir renier son Grand Principe pour sauver sa fille. Après, je sais pas, c'est sûr, j'ai pas la chance d'avoir un enfant, mais si j'en avais un, pour le sauver, sûrement que je serais prête à tout, et j'en aurai absolument rien à foutre de la loi ou de la morale ou de je-ne-sais-quoi. J'en aurai rien à secouer de me trahir moi-même à ce point. Je peux comprendre cette rage là et la perte de toutes limites qu'elle entraîne.

Quoi qu'il en soit, Uther m'a retourné le bide. Et je m'en vais de ce pas allumer un cierge à la gloire d'Anthony Head, qui est ici magistral.
Bon après, Uther reste Uther et une fois Morgana sauvée, son côté tête à claques revient au galop. (en passant, Morgana est bien un peu plus âgée qu'Arthur non? Et ben c'est du propre, tout ça, ma pauvre Ygraine...)

Mais quand même c'est pas très gentil de me mettre mon p'tit Giles dans des états pareils

 

 

On finit de m'achever avec cette sublime scene sous la pluie. Sans dialogues, sans artifices, rien du tout... juste la rage et le chagrin d'Arthur, et toujours cette douleur et cette honte dans les yeux de Merlin... c'est d'une telle simplicité. C'est parfait. Ils sont tous les deux parfaits.

http://img26.xooimage.com/files/0/a/f/crystalz-21e00e3.jpg

 


Et c'est alors que Merlin décide de.... et bien de faire son Merlin. Merlin qui se met en tête d'aller faire la plus énorme bêtise de toute la très longue liste de bêtises qu'il a déjà à son actif. Sauf que cette fois, on a bien du mal à le lui reprocher. Évidemment qu'on sait bien à quelle point l'erreur qu'il s'apprête à faire est monumentale, et évidemment qu'on a envie de le rattraper par la peau du cou. Mais en même temps, peut-on lui en vouloir de ne pas être capable de supporter un tel poids? Et peu importe que ce soit la seule solution pour que les autres aient le droit à un avenir rempli de petits anges et de papillons qui volent, il n'a tout simplement pas les épaules assez larges pour porter ce fardeau là. Qui pourrait l'en blâmer? (oh, puis y a aussi le fait que ça compromettrait grandement l'avenir de la série, et ça, ça serait balot).
Le ton avec lequel Merlin s'adresse au dragon, brrrr, ça m'a fait froid dans le dos. (Dragon qui devrait commencer à savoir à la longue que Merlin s'en fout, de ce qu'il raconte, alors ça sert à rien d'insister xd-efe1a). Je ne le connaissais pas, ce regard glacé. C'est là qu'on se dit qu'heureusement que Merlin n'a pas lui aussi décidé de basculer du côté obscur de la force, parce qu'un type pareil, vaut vraiment mieux l'avoir comme ami que comme ennemi. (Colin, où donc vas-tu nous chercher tout ça?? Ce gars a décidé de m'achever )

Mamaaaan!!!



Morgana ressuscitée est divine dans sa cape rouge. Trop que j'aimerai la lui piquer (ainsi que ses cheveux et tout le reste). Mais alors, la demoiselle, elle va pas tarder à commencer à doucement m'énerver. Je veux bien qu'elle soit un peu colère contre Uther (oui m'enfin, si tous ceux qui se traînaient un passé un peu difficile décidaient d'aller transpercer leurs parents, ça serait le festival du couteau de cuisine) mais les autres quoi, m*rde, c'est quoi ton problème? J'imagine que certains sujets sont plus sensibles que d'autres fonction des personnes, et celui-là est sensible pour moi, mais ça m'énerve de voir que cette nana, elle a autant de gens qui l'aiment par dessus tout autour d'elle et qui seraient prêts à tout pour elle, et elle, elle se fout de leur tronche comme il faut. Même pas elle se dirait des fois qu'elle en a quand même, de la veine. D'ailleurs, c'est dommage tout ça, parce que le personnage serait absolument sublime si en plus de sa froide vendetta contre Uther, on nous mettait en avant des sentiments plus mitigés pour les autres. Imaginez un peu la profondeur que ça lui donnerait! On en a peut-être un ou deux éclairs de temps en temps, mais franchement, c'est léger.
Et puis quand est-ce qu'elle se rendra compte que sa sœur chérie à ses heures perdues la manipule au moins autant qu'elle-même manipule Uther? Y a pas, des fois j'ai vraiment envie de la poser sur une chaise et de lui coller une bonne paire de claques.
Enfin, malgré tout ça, je suis quand même bien contente de voir qu'elle commence à développer ses pouvoirs tout de même.

Bon, pour Merlin, elle a le droit à une dérogation, dans la mesure ou ça fait déjà 2 fois qu'il manque de peu de lui faire rendre l'âme, je peux comprendre qu'il la fasse virer yeux jaunes .

birk. Ca lui va vachement moins bien au teint qu'à Merlin.



Ah et tant que j'y suis à rouspéter, j'ai aussi beaucoup de mal à croire que Gaius prenne la détresse de Merlin devant ses visions à ce point par dessus la jambe (oui je sais, c'était un peu au début de l'épisode mais c'est maintenant que ça me revient.). Si vous savez pas quoi faire du personnage, ne le faites pas intervenir aussi tôt, ça sert à rien de se forcer à lui écrire des lignes pour rien vous savez.
Et pour en rester sur Gaius, maintenant qu'Uther est persuadé que papy a fait usage de magie pour sauver sa chouette, m'est d'avis que ça pourrait lui retomber sur le nez avant pas longtemps. Pour le moment Uther il est tout trop content que c'est génial et que je vanterai tes louanges devant le Seigneur tout ça, mais connaissant la bête j'aurais tendance à penser que ça va pas durer.


J'étais quand même bien contente de voir la fin arriver, vu que je suis loin d'être certaine que j'aurai pu en supporter d'avantage. Et vu que tout est bien qui fini bien et qu'on est tous bien certains que Merlin ne sera paaaaas du touuuuuut traumatisé à vie par le remake de tragédie grecque qu'il vient de provoquer, j'ai enfin pu aller dormir tranquille .



Tout de même, globalement, une vraie claque cet épisode. Et en plus de ça il est visuellement sublime. Les jeux d'ombres sont magnifiques, les ralentis qui deviennent d'habitude vite super pénibles sont ici très bien utilisés, et tous ces plans de Morgana qui arpente les couloirs, j'adore (tout est dans la cape. Une cape rouge, c'est trolaclasse. Y a des loups qui n'attendaient que ça). Les plans sur les statues dans la forêt, j'aime aussi. Elles servent à rien, mais ça en jette. On s'attend presque à voir débouler un Elfe ou un Hobbit.
L'ambiance sonore est également une grande réussite. La musique est superbe... mais la place laissée parfois au silence prend aussi toute son importance et rend certaines scènes de deuil, entre autres, encore plus touchantes. Et les petits effets d'écho à droite à gauche, des battements de cœur aux claquement des talons de Morgana, c'est grandiose.

Et je ne peux pas conclure sans saluer une nouvelle fois le génie de Colin Morgan. Il nous a fait quasiment que de l'inédit cette semaine, et bon sang, c'est pas humain ce qu'il fait là (de toute façon, ça fait un moment que je me dis que ce gars vient d'une autre planete) . Son désespoir à ramener Arthur à la vie en début d'épisode donne déjà le ton. Mais ensuite....
On sent toute cette douleur qui émane de lui, on lit toute cette culpabilité dans ses yeux, on entend les coups du combat qui se joue à l'intérieur, et le tout est tellement présent à chaque instant, et d'une telle justesse que je crois que même en allumant sa télé en plein milieu sans savoir de quoi ça cause, il suffit de croiser son regard pour tomber à genou. Et il nous montre aussi, face au dragon en particulier, qu'il n'a pas besoin de grimacer pour nous glacer le sang: cette rage froide et déterminée qui brille dans ses yeux m'a bien collée la frousse



Oh, et sinon, ça là, on a l'intention d'en rediscuter un de ces 4 ou c'était juste pour jouer un peu avec les prosthétiques?? (non parce que c'est pas donné ces machins-là, en plus de prendre 3 plombes à poser et à retirer, alors ça ferait quand même drôlement beaucoup d'air brassé juste pour le fun de la jolie image dans le kaléidoscopexd-efe1a (c'est une question réthorique. Je sais que c'était pas juste pour faire mumuse dans le cristal, merki))


De ça, par contre, je suis à peu près sûre qu'on va pas tarder à nous en reparler

 

 

doublefleche2

304 - Gwaine 
306 - The Changeling
Accueil  -  Sommaire de la catégorie

Partager cet article

Repost 0
Publié par Melyssa in the Attic - dans Merlin (Reviews)
commenter cet article

commentaires

Lolotte 06/12/2010 20:34


Fiouuuuuu, quel roman que tu nous as écrit là !

Cela dit, je comprends tout à fait, je suis restée pantoise pendant plusieurs minutes alors que l'épisode s'était fini.

Cet épisode très éprouvant mérite bien une review aussi longue et aussi riche que la tienne :poy

J'ai été totalement bouleversée par le personnage de Merlin, si déterminé dans ces choix, et pourtant si fragile (arf, snif snif)

Uther aussi m'a beaucoup touchée, dans tout ce qu'il entreprend,d ans les concessions qu'il fait afin de sauver Morgana.

Quand il révèle que Morgana est sa fille, j'ai pour ma part bondi : j'ai tout de suite pensé qu'elle pourrait revendiquer le trône à la place d'Arthur... Idée confirmée par la vision de Merlin dans
la grotte du cristal. Et Arthur qui comme toujours ne se doute pas une seconde des forces à l'oeuvre autour de lui, pour et contre lui...

Un épisode magnifique, trépidant, qui signe vraiment le nouveau calibre de la série ( cela dit, les épisodes comme "Gwaine", ça me plaît beaucoup aussi :p)

Et puis je suis contente d'avoir été là pour ramasser les morceaux :hug ça m'a en quelque sorte préparée à ce que je devais affronter.


Melyssa in the Attic 06/12/2010 21:40



Mici..... :hug


 


Je t'ai juste un peu traumatisé de l'épisode 2 mois avant que tu le voies mais sinon ça va :xd (heureusement que t'étais là ce soir là celà dit, parce que c'était un ptit peu une catastrophe
quand même :hug)


 


Je suis bien contente que cet épisode t'aies atteint à ce point toi aussi (pas que je sois contente que tu soies retournée dans l'absolu hein, mais là tu comprend c'est un cas particulier!)


 


GWAIIIINE!!! (c'est terrible ça). C'est pas de la boulette d'avoir un choix de ton pareil dans une série?