Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Acheter

amazonfr.jpg amazonuk.jpg

 

Rechercher

Liens

En français:
Beans on Toast, site et forum francophones de référence
http://www.doctor-who.fr/images/boutons/001.jpg



En anglais:

http://2.bp.blogspot.com/_qN19cENfquw/Sl-y6-VJCbI/AAAAAAAAAXI/-8nuZXje2YE/S1600-R/th_gallifreybaselogo.pnggebannerad1.jpg



Liens divers

http://www.neuralcluster.net/images/banners/neuralclusterbanner.png  kronik.png

 

http://www.neuralcluster.net/images/banners/neuralclusterbanner.png  God Save the Queen

 

Game of Thrones

 

 

 

7 octobre 2011 5 07 /10 /octobre /2011 10:52

 

Ah oui, si j'oublie de copier ça ici...

 

Youhou, la colonie de vacances camelotienne est revenue dans ma télé!! Comment c'est la fête!!! bounce (Mais comme ça a été la misère à recaser, entre DW et Downton Abbey mon temps télé du week-end était déjà booké dites! Quelle idée de tout jeter d'un coup!)

Mais enfin, la voilà, la saison 4 tant attendue. Même que depuis l'an dernier notre young boy est devenu un young man comme nous l'apprend notre dragon dans son intro rafraîchie. C'est émouvant, cette prise de conscience que notre petit bouchon a bien grandi. Évidemment ça se voit pas d'emblée vu qu'il passe ses premières minutes d'antenne à faire le gosse avec ses nouveaux copains de colo dans la cuisine mais si si, promis, en vrai il a grandi dans le dedans de lui.

Et faut espérer que les gamins qui ont entamé l'aventure avec la saison 1 ont grandi aussi en route parce que la vache, c'est pas que ça fait peur mais ça fait un peu peur quand même, leurs machins!!! Meuhman!!!! Enfin ça fait pas peur tout de suite, on a d'abord quelques âneries et 2-3 gags un peu lourdingues mais so merlinesque pour la forme; et j'avoue que pendant toute la première partie la plupart de ces gags m'ont paru encore plus forcés que d'habitude, comme s'il fallait absolument trouver un moyen d'introduire un peu de légèreté dans l'épisode parce qu'on sait à quel point ça va s'assombrir pour la suite (je sais que c'est un peu la marque de fabrique de la série mais là c'était particulièrement bourrin xD). Et le fait est qu'effectivement, sans ces quelques sottises injectées dans le tas, ça aurait sûrement été trop lourd. Donc je comprend bien l'idée, et si elle est devenue si classique c'est bien parce qu'elle est efficace, donc oui, ma foi, je prend. Après c'est Merlin hein, c'est pas comme si on ne savait pas que la finesse c'est pas tout à fait leur rayon, faut me laisser le temps de me réhabituer.
(Sinon j'ai adoré le tout tout début, quand Merlin court vers la cuisine: entre la musique et les jolis petits nœuds et autres guirlandes de lierre, on aurait dit un disney, sérieusement, je m'attendais à entendre les oiseaux se mettre à chanter Laughing )

Par contre, ils ont drôlement bien réussi leur coup avec l'ambiance de la 2e partie. Et au vu de la chose, je crois qu'on peut encore une fois remercier le besoin d'économiser le budget (parce tous les trucs les plus mieux dans les séries télés naissent souvent pour des raisons d'économie au final ): leurs fantômes sont bien sympas à regarder, mais vu que ça doit coûter bonbon, on peut pas en mettre partout dans l'épisode (surtout quand dans le même temps on passe du 16 au 35 mm. Qui rend fabuleusement bien mais qui est bien plus exigeant). Donc à la place, on va se contenter d'éteindre les lumières et de faire crier des gens. Et... et bien franchement, y a rien dans l'épisode de plus flippant (et de plus économique) que ces cris venus d'ailleurs sur fond de torches tournicotant trop vite pour qu'on comprenne ce qui se passe... brrr Embarassed
Et de la même manière, quand Arthur et Merlin claquent des dents, moi je me gèle les miches par procuration dans mon canapé (même s'ils oublient de cracher de la buée, pas grave).


Mais avant de courir à la fin, revenons au commencement. Ce qui a de bien dans Merlin, c'est que tout le monde respecte le calendrier, les gentils comme les méchants: il se passe toujours rigoureusement un an entre les saisons (et on a toujours un personnage pour glisser l'air de rien au milieu d'une conversation qu'au fait! il s'est passé un an depuis l'an dernier dis donc!), et pendant un an on n'aura jamais une seule attaque de bestiole venue égratigner un chevalier, rien du tout. Aucun couple ne se forme, aucun amant ne vient briser un couple déjà formé. Morgana prend bien soin de mettre un an à crapahuter jusqu'à son île, et si on se doute que l'état végétatif d'Uther va se voir évoluer doucement en cours de saison, il s'est quand même appliqué à rester un an le cul sur sa chaise. Ces gens sont tous super bien élevés.

En plus que ce délai a l'avantage qu'on peut introduire tous les nouveaux personnages qu'on veut sans se casser le bourrichon à les présenter

Allez tout le monde, on dit "bonjour tonton!!!"


Dès l'instant où on voit son air joyeux, on se doute qu'il va rapidement nous causer souci celui-là (d'autant qu'on le sait, Arthur a la famille la plus pourrie du pays donc forcément à partir du moment où ils ont un lien de parenté c'est que le gaillard à ses heures perdues joue aux quilles avec les pas gentils)
Nous apprendrons en effet un peu plus tard (et à la surprise générale, n'est-ce pas) que tonton est donc à la botte de Morgana. Ou l'inverse. On ne sait pas encore lequel a prévu de bouffer l'autre au moment de lancer la partie de chaises musicales pour le trône, mais je sens que ça va être fun.


Autre nouveauté cette année, les poulets volent!! (je vous jure, ils auront jamais fini de nous étonner les poulets dans cette série. Faudrait voir à les ajouter au générique. D'autant que ça en aurait de la gueule dans le "nouveau" générique). En voyant qui sont les 2 couillons à l'origine de ce numéro de cirque, on ne doute pas un instant que Gwaine a trouvé le moyen d'embarquer le pur (mais un peu concon) Perceval dans ses plans foireux. Parce que dans l'autre sens, c'est juste pas possible, on est d'accord

J'vous jure, chui innocent, c'est musclor qu'a eu l'idée!


On remarque en passant que visiblement la voltige est le sport imposé du premier trimestre puisque la volaille a été précédée de peu dans l'exercice par Leon et Elyan qui eux aussi volent fort bien, il est utile de le souligner.

Pendant ce temps, Merlin de violet vêtu, toujours prompt à sécher l'EPS et ma foi toujours aussi discret, fait sa lessive en plein milieu d'un couloir loin d'être désert. Bah oui, c'est Merlin quoi (et en même temps, qu'est-ce que cette chemise foutait dans la cuisine déjà à la base???)

Continuons notre réintroduction au cast en allant voir Gwen (je passe sur le défilé de chevaliers hein, y en a trop. Ce qui d'un côté est génial parce que y en a tout partout. Et qui d'un autre côté est embêtant puisqu'ils n'ont plus que 3 secondes d'antenne chacun. Mais bon, c'est le premier épisode, on peut pas tout faire d'un coup).
Y a un truc de changé chez Gwen, c'est quoi qu'a changé??? Elle a plus de cheveux??? Non sérieusement je lui trouve un truc différent mais j'arrive pas à mettre le doigt dessus. Quoi que ça soit, ça lui va bien, je la trouve particulièrement jolie cette année.

Et en tout cas elle sait toujours bien comment mettre ses atouts en avant


On notera que bien qu'elle soit aujourd'hui l'officielle d'Arthur, elle continue à faire le service. Depuis un an. Ça se tient, c'est à peu près le temps qu'il doit falloir à Arthur pour percuter qu'elle pourrait éventuellement profiter d'un ou deux paliers de décompression entre l'état de servante et celui de Reine. Mais quelque part, c'est chou de la voir s'occuper de bopapa. Pi ça lui permet de se sentir utile sûrement.
Et toujours dans les "à noter", soulignons que quand elle veut, Gwen est quand même une vraie gourdasse: de tous les chevaliers qu'on a sous la main cette année, c'est à celui qui se meurt d'amour pour elle qu'elle va demander assez sèchement de veiller sur son élu. Niveau jugeote et délicatesse, Arthur lui a salement déteint dessus pendant cette année folle (parce qu'en un an, il a dû s'en passer de belles entre eux deux. Chui sûre que ça y est, ils ont franchit le cap du baiser avec la langue. Ou qu'ils commencent à sérieusement l'envisager, au moins)

Pas que je vais commencer à plaindre Lancelot pour autant non plus. Oui oui, je me rend bien compte que c'était un peu ça le but de la scène justement, mais j'aime pas qu'on me force xD (et puis donc, comme nous le disions, Gwen est une gourdasse, ce qui est précisément dans mon cas ce qui fait perdre son effet à la scène. Certes, Gwen a toujours fait danser ses mâles, mais avec un poil plus de subtilité que ça (avec toute la relativité que cette notion a dans Merlin évidemment). Donc forcément, la voir faire ce mouvement incroyablement con et maladroit avec l'air de s'en foutre, ça renforce le côté artificiel pour faire pleurer du Lancelot dans les chaumières. Et non, c'est pas du tout contre Lancelot pour le coup, j'aurai été aussi sceptique avec un autre beau gosse. Mais faut dire aussi que j'ai le romantisme d'une bouteille en plastique donc pendant ce genre de scène je suis plus occupée à regarder les ficelles derrière qu'à laisser parler mon coeeeeuuur)


Revenons à notre tour de garde et allons voir... Uther. Ouille. Ça devrait être interdit de dégager une telle intensité en ne faisant, basiquement, rien du tout. Anthony, tu triches. Tu fais du bobo à mon cœur. Tiens, je te capse même pas pour la peine, na! (bouhouhouhou Sad )
Et cette scène entre Arthur et son papa déglingué, c'est beau... et, il faut bien le dire: well done Bradley. Il aurait été bien en peine de jouer une scène pareille il y a quelques années de ça.


Et bien évidemment dans tout ça, faudrait voir à ne pas oublier les frangines. Morgana a visiblement profité de cette année pour se dégotter un minerai de charbon-et-mascara, et ça lui va franchement bien. Katie a réussi à introduire un peu de subtilité à sa Morgana, il était comme qui dirait temps (même si y a eu une régression dans la scène de papotage avec Agravaine mais bon, y a de l'effort, ça ne peut aller qu'en s'améliorant. Je crois. Vu qu'elle avait quand même fort bien démarré, j'ai gros espoir. Faut vraiment que j'aie aimé Morgana pour lui redonner une chance hein)

N'empêche qu'elle est vraiment superbe en Dark Lady. Sa sœur par contre elle s'est légèrement ratée avec le fond de teint

Puisqu'on vous dit que ces 2 là sont sœurs! Ça se voit non??!!


Mais euh, je croyais que Merlin lui avait défoncé l'arrière du crâne, pourquoi c'est le devant qui n'est tout abîmé??? Comprenez moi, l'un de mes grands plaisirs dans la vie c'était d'admirer l'adorable trogne de ma Barbie chérie alors s'il fallait que ça soit le moment de lui faire mes adieux, j'aurais voulu avoir droit à ce plaisir une dernière fois! (je sais, j'ai tout à fait le sens de ce qui est important)

A part ça, on vient de nous montrer Morgana entrain de poignarder sa sœur. Je vous avoue que c'est le genre de choses qui me met quand même un brin mal à l'aise dans n'importe quelle circonstance, et tout particulièrement dans une série pour la jeunesse. C'est bien que l'on tue Morgause (non spas bien, ma barbiiiie!!), c'est un mouvement scénaristique très important. Ca l'est sûrement aussi que Morgana soit impliquée dans sa mort d'une manière ou d'un autre. Mais enfoncer un poignard dans le ventre de quelqu'un que l'on aime, de façon si ritualisée, c'est extrêmement violent comme concept. Entre ça et les mères qui tirent sur leurs gamines, la BCC laisse passer du lourd dans ses séries familiales cette année. (Et dire qu'il y a quelques années il fallait prélever des échantillons génétiques via le rouge à lèvres parce qu'il était hors de question de laisser un personnage se faire une tout petite piqûre à la main pour prélever hors champ 2 gouttes de son sang... maintenant, ce sont les intestins que l'on prélève hors champ xD)

Quoi qu'il en soit, il est bon de savoir que Merlin est toujours aussi relié au monde de la magie (certes) et à Morgana (chica!!). Quand l'un des deux pique un roupillon magique, l'autre roupille aussi. Au grand malheur d'Arthur qui se fout comme d'une guigne que son magicien de compagnie soit peut-être entrain de faire un anévrisme pour ce qu'on en sait, pourvu qu'il ait le bon sens d'aller crever ailleurs qu'au beau milieu d'un banquet.
Pendant leur sieste commune nous apprendrons que de gros crânes flottants tout droit sortis des 12 travaux d'Asterix en ont profité pour se carapater, et moi de brailler "en losange!" "en carré!" à chaque fois qu'ils ramenaient leur fraise, au grand malheur de ma compagne de visionnage qui m'a fait remarquer fort inutilement que regarder Merlin avec moi... c'était chiant xD.

Puisqu'il se voit dans l'obligation de lever son fessier princier pour aller tâter de plus près ce problème de crânes, Arthur, champion du monde des boulets, s'empresse de refourguer le sceau royal à tonton. Ah làlà, ce que c'est beau, un Arthur en pleine action. (et c'est marrant aussi. Avec toutes les mandales qu'il s'est déjà pris dans la gu*ule, c'est charmant qu'il continue malgré tout à faire confiance d'emblée à tous les passants qui passent. Un jour il va s'en prendre une de trop et si d'aventure il lui reste quelques points communs avec sa frangine, on peut s'attendre à ce que ça tourne salement au vilain ce jour là)


On équipe donc notre nouvelle brochette de chevaliers pour la balade dans le village, histoire d'avoir une occasion de nous servir une jolie scène pour notre brave Perceval, toujours aussi pur (et toujours aussi concon) qui te lâche la torche pour embarquer les 3 braillards sous le bras comme s'il s'agissait de 3 balles de ping-pong, rah làlà, quel adorable nounours nous avons dégoté là lover . (ça avait l'air d'affoler personne que ces gamins soient restés dehors, d'ailleurs. A mon avis, c'était un plan des parents pour se débarrasser de quelques bouches à nourrir et nounours a tout foutu en l'air )

'tention, ça c'est nounours qui réfléchit. C'est violent.


Puisqu'on cause chevaliers, on constate que maintenant que Notre Bon Roi a le cerveau grillé, le rôle du grand bouffeur devant l'éternel a été redistribué à Gwaine

En effet, la bouffe, c'est tout à fait prioritaire là tout de suite


Et quelque part en route, entre 2 pommes, 3 chèvres et 6 poulets, on nous a appris un truc un peu couillon pour nous quand même: les pouvoirs de Merlin, ils marchent pas sur les crèmes glacées. Arf. C'est un vieux truc que j'aime beaucoup ça: quand presque tout dans une série repose sur un personnage/un principe/ un objet (whatever), on a de temps en temps un épisode où on sort ce facteur de l'équation, histoire de voir ce qui se passe. Histoire qu'on n'oublie pas comme c'est dangereux là dehors, quand on n'a pas de paravent magique derrière lequel se planquer pour sauver le monde. J'espère que la 2e partie va continuer à creuser dans ce sens. Enfin, après qu'on aie décongelé l'escalope de Merlin, évidemment.
Pour sûr, quel beau sacrifice: un joli mélange de courage, de loyauté, et de stupidité. C'est comme ça qu'on l'aime, Merlin hug . Lui devant le danger, c'est un peu comme un papillon devant la flamme: youhou, du feu qui brûle, jpeux sauter dedans???? (sauf qu'en l’occurrence, c'était de la glace, mais ça brûle pareil alors...)

Certes, on sait qu'à priori, vu qu'il a donné son nom à la série, il est fort probable que Merlin survive au moins jusqu'au dernier épisode de celle-ci. Mais beuh, sur le moment ça fiche un coup de le voir étendu là comme ça...


Next time trailer:
(note aux monteurs: quand on veut finir sur un cliff laissant à penser que ça sent grave le cramé pour l'un des personnages principaux, le truc à ne SURTOUT pas faire c'est de nous montrer crapahutant joyeusement moins de 7 secondes plus tard dans le Next Time Trailer. Je vous jure, ça a pas l'air parce qu'on se dit qu'on ne trompe personne, mais en réalité c'est super important)

And last but not least: Choueeette, une vision!!!! Alors, voyons ça: un champ de bataille devenu cimetière à ciel ouvert, un gros plan moult intéressant sur une armure qui à vue de nez pourrait éventuellement être remplie d'un Arthur kaput, d'autant qu'à ses côté traîne Excalibur. Une Morgana qui prend un bain de boue au milieu de ce bordel. Un Merlin en costume de Dragoon en costume d'Emrys tout occupé à disputer la pouilleuse, très probablement pour une bêtise ayant un lien direct avec le pré de macchabées qui les entoure. Bah, je sais pas encore quoi faire de tout ça mais ça va vite devenir vrai moulin à théorie, on va se marrer cette année!! cheers


Et donc, la semaine prochaine, on en sacrifie un (one of them will die, ça m'dit quequ'chose). C'est un peu extrême comme enjeu mais pour sûr ça pimente le match What a Face
(Enfin, vu qu'on est dans un land of myth et un time of magic y a bien moyen de s'arranger sur une pirouette pour ne tuer personne mais ça serait moins drôle, tout de même (mais au cas où si y a besoin y a une bassine à flesh avatars qui traîne quelque part dans les studios de la beeb))


doublefleche2

3.13 - The Coming of Arthur  
Accueil  -  Sommaire de la catégorie

Partager cet article

Repost 0
Publié par Melyssa in the Attic - dans Merlin (Reviews)
commenter cet article

commentaires

Lolotte 09/10/2011 15:02


Youhou !! Le boys band est de retour !
(eh nondidjou, un an après, il s'est toujours rien passé entre Arthur et Gwen. va falloir se presser un peu mes canards quand même !)


HKo 08/10/2011 14:26


je d'accord, totalement-complètement avec tout ce que tu as écrit ^____^ d'ailleurs j'en parle sur BOT si tu veux aussi y copier ta review car Tyr a écris certaines choses tout pareil que toi qui
les écrit tout pareil que je les ressentis devant cet épisode!
ohoh la suite ce soir ^___^