Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Acheter

amazonfr.jpg amazonuk.jpg

 

Rechercher

Liens

En français:
Beans on Toast, site et forum francophones de référence
http://www.doctor-who.fr/images/boutons/001.jpg



En anglais:

http://2.bp.blogspot.com/_qN19cENfquw/Sl-y6-VJCbI/AAAAAAAAAXI/-8nuZXje2YE/S1600-R/th_gallifreybaselogo.pnggebannerad1.jpg



Liens divers

http://www.neuralcluster.net/images/banners/neuralclusterbanner.png  kronik.png

 

http://www.neuralcluster.net/images/banners/neuralclusterbanner.png  God Save the Queen

 

Game of Thrones

 

 

 

10 avril 2013 3 10 /04 /avril /2013 17:34

Au temps pour moi pour la feuille. Je suis loin d'être déçue de son histoire cela-dit. Mais du coup tant qu'à avoir des idées pourrites j'espère que la maman de Clara, partie en mars 2005, n'a pas été victime de l'attentat à la bombe de Nine sur Henrik's pendant l'invasion Auton. D'autant que j'ai été très troublée par la façon dont la réalisation joue entre le Docteur et Clara au moment ou elle parle des jours que sa mère aurait dû vivre et n'a pas vécu...


Sinon, voilà un épisode qui à mon avis va faire débat (là du coup je viens vite fait d'aller vérifier mon avis et effectivement on a jamais vu des votes aussi disparates sur GB xd). C'est qu'il arrive à être à la fois un peu pauvre et très très riche, fonction de ce dont on se nourrit. Si on tape dans la réflexion et, comme la bête, dans l'émotion, alors on est servi (sachant qu'émotion ne veut pas uniquement dire soupe au sirop de petits coeurs. La colère, la haine, le chagrin, la honte toussa, ça en fait partie aussi). Si par contre on veut de l'action du pan pan des rebondissements et des méchants emblématiques...

Et à l'évidence faire marcher un petit peu parties droite et gauche de mon cerveau en même temps, ça me convient très bien: j'ai trouvé l'épisode magnifique (sur le contenu mais aussi sur l'esthétique d'ailleurs) et j'ai même pleuré dis donc, et pas uniquement à la fin mais assez régulièrement durant tout l'épisode. J'ai pas toujours compris pourquoi je pleurais d'ailleurs, j'ai eu des moments où mon subconscient a pris les commandes et l'a joué perso sans s'expliquer. Je l'ai laissé faire sans broncher - des fois on n'a pas envie de comprendre, juste de ressentir.

Et puis ça y est, j'ai l'impression d'avoir enfin réussi à assimiler Clara grâce à cet épisode (jusqu'à présent ça n'est pas que j'avais du mal avec le personnage, c'est que j'avais du mal à comprendre son mode de fonctionnement). Et je l'ai beaucoup aimée. Je crois que je ne peux qu'aimer une compagne qui enfourne aussi vite un machin bleu gluant inconnu dans sa bouche avant même que le Docteur ait fini de vérifier si c'était comestible. Jamais j'ai vu une compagne faire un truc pareil! Même le Docteur ne le fait pas d'ailleurs  :lol!: . Certes, ça transcende le courage pour atterrir sur l'inconscience mais peu importe, j'adore. Et bien sûr que partir tout seul à l'aventure ou sauter sur la moto comme ça sur un coup de tête, c'est ce qu'auraient fait à peu près tous les compagnons mais ce que j'aime bien chez Clara c'est qu'elle ne nous cache pas qu'elle a grave la trouille quand même, des fois.
Et puis tout de même, elle a le mérite de poser l'une des questions les plus pertinentes depuis Sarah Jane et son "dites, comment ça se fait que je parle italien?". De quoi le temps est-il fait, d'abord? Pas de fraises, pour commencer.
Enfin, je crois que je vais l'aimer, comme je vais adorer la relation Clara/Eleven si elle suit cette veine. Si cette relation était un personnage, cet épisode serait le sien et lui rendrait bien hommage.

Et le Docteur, donc... splendide cette semaine, et bouleversant dans son discours face à la bête... de quoi retomber amoureuse, franchement.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Melyssa in the Attic - dans [Episodes] Doctor Who
commenter cet article

commentaires