Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Acheter

amazonfr.jpg amazonuk.jpg

 

Rechercher

Liens

En français:
Beans on Toast, site et forum francophones de référence
http://www.doctor-who.fr/images/boutons/001.jpg



En anglais:

http://2.bp.blogspot.com/_qN19cENfquw/Sl-y6-VJCbI/AAAAAAAAAXI/-8nuZXje2YE/S1600-R/th_gallifreybaselogo.pnggebannerad1.jpg



Liens divers

http://www.neuralcluster.net/images/banners/neuralclusterbanner.png  kronik.png

 

http://www.neuralcluster.net/images/banners/neuralclusterbanner.png  God Save the Queen

 

Game of Thrones

 

 

 

11 mai 2011 3 11 /05 /mai /2011 08:14

prodnotes Ce mois-ci, Steven s'assied sur la piste d'atterrissage d'un aéroport, et s'interroge sur les difficultés de garder un secret...

 

     J'ai le Docteur dans ma tête! Non, sincèrement, c'est vraiment lui, qui parle - et ça n'est pas normal. Je suis à moitié endormi, sans être tout à fait sûr d'où je suis, et soudain je peux entendre le Seigneur du Temps murmurer des répliques de l'épisode 13 d'un ton grave et sinistre. Maintenant, je me réveille doucement, et je me souviens d'où je suis. Je suis assis dans un avion et il semble que je sois entrain de développer une nouvelle et étrange forme d'acouphènes très spécifique à mon travail. Et puis je la vois - la mèche géante, qui oscille comme un appendice alien. Oui - Matt Smith est dans le siège d'à côté, il apprend son texte. Phew! Et voici River Song, quelques sièges plus loin - certainement sur le point de bondir et de crier "Spoilers!" Et voilà Rory, avec ses écouteurs, qui essaye de regarder la télé - il attend sûrement la fin de la scène pour pouvoir la voler avec une seule réplique (ouais, regardez-le cette saison - à chaque fois!)

    Nous sommes à New-York, nous avons lancé la nouvelle saison, et maintenant nous sommes coincés sur le tarmac en attendant le départ. Nous attendons depuis deux heures. De temps en temps le Capitaine fait de brillantes annonces comiques. Comme ça:

    "Terriblement désolé pour tout ceci. Mais il y a une sorte de composant qui ne fonctionne pas. C'est un cache. C'est un cache qui ne cache pas. Mais il y a un autre avion ici, et il a la même sorte de cache. Et nous essayons de leur acheter."

    Quoi? Désolé, quoi?? A quoi pense l'autre avion?? Il y a actuellement un avion sur la piste qui vend ses composants vitaux. "Laissez tomber, vendez-leur juste le cache. Collez vos manteaux à la place, tout ira bien." Je veux le nom de cette compagnie!

 

      Mais puisqu'on parle de spoilers - ok, on n'en parlait pas, mais l'épisode 13 fuit du siège d'à côté, ils sont dans ma tête - j'ai été un peu ronchon dernièrement. Ça n'est pas exactement une nouvelle, je sais (Piers m'appelle Mr Ronchon plus souvent qu'il n'utilise mon prénom), mais c'est un problème.

    Je m'amuse tellement, parfois, en écrivant. Quand je sais que j'ai un bon twist, ou une bonne grosse surprise - je tape, en riant comme un idiot, et j'imagine tout le monde entrain de lire puis de faire tomber le scénario, où d'asperger leur café, ou de tomber en arrière en s'accrochant au maître d'hôtel pour se retenir. Et je pense que je ne me suis jamais senti aussi joyeux que quand j'écrivais le double épisode d'ouverture de cette saison.

    Maintenant vous l'avez déjà vu, et j'espère que vous l'avez aimé, et je suis déjà nerveux à l'idée que vous le regardiez. Mais oui, assis ici en ce 15 avril, je deviens aussi ronchon.


     J'ai fait quelque chose que je n'avais jamais fait lors du lancement presse - à la fois ici et à New-York. J'ai demandé à la presse de ne publier aucun spoilers. Rien à propos de qui allait mourir, pas un mot sur l'état d'Amy, certainement rien sur le cliffhanger à la fin de l'épisode 2. Et à mon grand étonnement ça a fonctionné. A cette date, assis ici, à moins de deux semaines avant que la série ne reprenne l'antenne, il n'y a rien dans la presse que je souhaiterais ne pas y voir. Je n'aurais jamais pensé que ça fonctionnerait - de simplement demander. C'était amusant aussi, parce que je pouvais voir leurs visages à tous. "Mais qu'est-ce qu'on va écrire?" murmuraient-ils tous.

    Plus tard, j'ai trouvé Caitlin Moran du Times assises jambes croisées sur le sol avec son ordinateur portable, essayant de rédiger son article à temps. "Qu'est-ce que je vais écrire?" gémissait-elle, 'Vous ne me laissez rien à raconter!"

    "Oh, écrivez juste un millier de mots gentils, tout en ne leur disant rien sur la série", lui répondis-je. "Je fais ça tous les mois dans le Doctor Who Magazine."

    "Ils ne se fâchent pas?"

    "Et bien, en fait je ne leur explique pas dans mes colonnes que c'est ce que je fais, ni quoi que ce soit. Je ne suis pas idiot!"

    Donc merci, la presse - jusqu'à maintenant vous êtes tous de vrais ladies and gentlemen, et je voudrais vous faire un câlin groupé à tous. Et j'espère que vous ne me donnerez pas de raisons de ravaler mes mots.


      Et bonjour les forums internet. Et si je pouvais tous vous faire disparaître maintenant, désolé, mais je le ferais. Parce que quelque affreux petit frimeur, qui a eu assez de chance pour assister à la soirée presse, a tapé le résumé complet des épisodes 1 et 2 dans l'anglais le plus terrible et maladroit que vous pouvez imaginer, et l'a mis là où tout le monde peut le lire. J'en ai une copie sur mon écran présentement, envoyée par un ami. Tous nos mois de travail et d'effort, écrabouillé et massacré en une page lugubre pleine de mots mal choisis.

    Et bien, merci.

    Je pourrais continuer de dire à quelle point c'était une chose horrible à faire - et plus particulièrement après que j'ai demandé si poliment à tout le monde de ne pas le faire - mais ça n'est pas important. Les histoires sont meilleures si vous ne savez pas ce qui va se passer. Plus excitantes, plus vraies. Des évènements se produisent dont vous vous rappellerez.

    Récemment, j'ai reçu un gros award - et je ne fais pas que fanfaronner. Enfin, si, bien sûr que je fanfaronne, mais voilà où je veux en venir: je ne savais pas que j'allais le recevoir. L'une des meilleures soirées de ma vie - si excitant, une telle surprise. Le truc, cela dit, c'est que c'était à la fin d'une très longue soirée, et on avait déjà récupéré un prix pour Sherlock, donc j'étais... détendu. Je me détendais depuis un certain temps, parfois assez bruyamment. Donc au moment où j'ai été appelé sur la scène, dans cette grande salle de bal, je m'inquiétais réellement de ne pas la trouver. Il y avait un vrai risque que je passe 20 bonnes minutes à tourner en rond au milieu des tables, avant de m'asseoir par terre et de fondre en larmes. Et quand j'ai fini par trouver la scène, j'ai accidentellement fait un câlin à un homme qui essayait simplement de me conduire jusqu'au podium - bon sang, il était terrifié! Quand j'ai trouvé le podium - oh, il était traître - Je m'y suis accroché et j'ai désespérément essayé de lire ce qui était inscrit sur mon award, pour savoir ce que j'avais gagné (je n'écoutais plus depuis un moment).

    Et alors que j'essayais de donner un sens aux mots, ou même de me rappeler de quelques uns d'entre eux, j'ai remercié toutes les forces divines du bien et du mal que tout ceci ne soit pas diffusé à la télévision. Ma femme, cependant, a été assez aimable pour enregistrer tout ça sur son IPhone.


      Et voilà le truc. C'est ici que je voulais en venir. Si nous pouvons aller jusqu'à l'épisode 13 sans que plus de spoilers significatifs ne se retrouvent dans la presse ou sur les forums... Je posterai l'intégralité de mon discours sur Youtube!!!

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Lauriane 13/05/2011 11:45


Il est complètement fêlé ce mec ^^'
Il a bien raison, les spoilers-c'est-pas-cool. Ou alors juste des touts petits teasers, comme la couv' du DWM qui disaient "l'un deux va mourir". Ça intrigue juste comme il faut, sans trop en
révéler. Nan paske franchement, c'est beaucoup plus cool de faire des théories pourries, d'en avoir marre, de maudire Moffat, de ronchonner et de dire "de toute manière je m'en fiche parce je
trouve jamais la bonne explication" et puis finalement de s'émerveiller comme un gosse devant l'épisode !

Merci pour cette trad !! (j'avais pas du tout compris le coup de pourquoi l'avion démarrait pas...)

Tu revieweras les épisodes 2 et 3 hein-dis-oui-que-tu-le-feras-siteplé ??!