Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Acheter

amazonfr.jpg amazonuk.jpg

 

Rechercher

Liens

En français:
Beans on Toast, site et forum francophones de référence
http://www.doctor-who.fr/images/boutons/001.jpg



En anglais:

http://2.bp.blogspot.com/_qN19cENfquw/Sl-y6-VJCbI/AAAAAAAAAXI/-8nuZXje2YE/S1600-R/th_gallifreybaselogo.pnggebannerad1.jpg



Liens divers

http://www.neuralcluster.net/images/banners/neuralclusterbanner.png  kronik.png

 

http://www.neuralcluster.net/images/banners/neuralclusterbanner.png  God Save the Queen

 

Game of Thrones

 

 

 

3 décembre 2010 5 03 /12 /décembre /2010 11:59

Elle est presque pas à la bourre la fille cette semaine... Anyway... here is the Coming of... Morgana! xd-efe1a

 

 

....Oh chiottes chiottes chiottes... ça c'était moi pendant la 2e moitié de l'épisode (enfin, dans les faits, c'était une version un poil plus vulgaire). Non mais, chiottes quoi. C'est quoi cette idée de nous faire attendre une semaine! Une semaine, vous vous rendez compte!! Pas que le suspens soit intenable, mais c'est surtout qu'en une semaine, j'ai le temps d'oublier 7 fois l'épisode, moi! (finalement, faire cette review à la bourre, c'était salutaire, j'avais oublié les 2/3 de ce que j'ai vu défiler pour les caps silent)


Histoire de m'en débarrasser tout de suite, oui, y a pas mal de choses un peu bancales dans cette affaire. Y en a qui gênent plus que d'autres, mais on sent clairement qu'ils se préoccupent pas trop de la subtilité quand il s'agit de coller la bonne personne au bon endroit et de se débarrasser de ceux qui nous auraient dérangé plus tard. Personnellement, ce genre de choses ne me gênent pas trop sur le moment, vu que la plupart du temps, quand je regarde un épisode, j'ai 8 ans; et c'est plus après coup que ça revient me titiller. Et donc quand je sens que trop de choses vont me titiller, j'évite de trop creuser un épisode xd-efe1a (s'pour ça que j'irai jamais décortiquer la Pandorica et The Big Bang Woo je les aime bien trop pour leur infliger ça ).
Et puis bon, plus généralement, cet épisode n'est clairement qu'une mise en place pour la suite. Son sort dépend donc de la deuxième partie: dans un peu plus de 24h il deviendra soit génial, soit bidon xd-efe1a.


Je rejoins aussi le groupe de ceux qui aimeraient se dire que la Coupe, s'ils parlent bien de la même que nous (j'imagine que oui), sera accidentellement paumée par une andouille à la fin de la 2e partie (c'est pas ce qui manque, les andouilles, dans leur coin). Parce que bon, nous raconter la vie de Brian d'Arthur et se débarrasser aussi tôt de sa quête sacrée, c'est un peu comme manger un bon steak frites, mais sans les frites: pas que le steak devienne moins bon pour autant mais ça manque un peu de patates dans l'ensemble.


Je sais aussi que l'absence de Grande Bataille en a embêté certains: personnellement ça ne m'a pas plus dérangée que ça qu'on ne voie rien, déjà parce que j'aime aussi découvrir l'étendue des dégâts du point de vue de ceux qui ont raté la navette et qui arrivent à la bourre, c'est très empathique comme principe de narration et je me suis sentie à peu près aussi affligée qu'eux (parce que là, ils ont pas trop le temps d'être triste ou de larmoyer, ils se contentent de tomber des nues, ça me plaît bien); et puis aussi parce qu'une "bataille" où les méchants ne peuvent pas mourir, ça se résume à un massacre: côté suspens et montée de stress devant la téloche, on repassera, donc ça n'aurait pas été bien palpitant cette affaire là. (Et vu qu'ils ont déjà dézingué la quasi-moitié du budget dans le double d'ouverture et l'autre quasi-moitié dans les bottes à Gwaine, on fait ce qu'on peut avec les miettes xd-efe1a )


Maintenant que ça, c'est fait, je peux commencer à rouspéter: non mais ça va pas bien d'ouvrir l'épisode en faisant caner mon brave Leon alors que ça fait genre 5 ou 6 semaines que j'attends de revoir sa jolie frimousse??? How, y a des gens qui sont fragiles bande de nouilles!!! J'ai bien failli me liquéfier instantanément devant le spectacle, vous vous rendez pas compte!! Heureusement que c'est bientôt Noël et que la période est propice aux miracles, parce que je me voyais déjà devoir prendre mes panneaux et aller manifester à Cardiff à la 'Save Ianto Jones' si le mort était resté mort, ce qui m'arrangeait moyen vu que j'aurai eu un peu la flemme là tout de suite.
N'empêche, c'est juste affreux d'entendre Arthur égrainer la liste des morts à Papa en mettant un super effet dramatique sur "...and Sir Leon" . Même que ça les met tous dans tous leurs état 87129 . Même que Merlin a pendant un instant l'air trop dégoûté de ne pas l'avoir fait lui aussi passer par son pieux à la suite de Lancelot et de Gwaine tant qu'il le pouvait encore.

"Chiottes!", qu'on disait. (Ils viennent de quelle planète ses yeux?)



Ouf donc que ça soit le temps des miracles, et vu qu'il se trouve qu'on a toujours des druides sous le coude pour faire les trucs qu'il faut faire mais qu'on savait pas trop à quel personnage refourguer, on leur refile le Leon et yop là, un petit coup et c'est reparti. On a de la veine quand même, avec tous les gens qui claquent sans arrêt dans la forêt, c'est aujourd'hui que les druides ont décidé de s'en mêler. On a doublement de la veine qu'en plus de ça, de toute la troupe, le seul survivor soit ce chtiot coeur là.

Ya des mecs qui portent vachement bien le look cheveux crades


Après une telle accumulation de coups de bol, nous, on est comblés; mais c'est marrant Uther il a l'air vachement moins chaud en apprenant que le beau gosse en face de lui respire grâce à la magie (ta fille aussi j'te f'rais dire, vu que tu l'aimes encore bien là maintenant tout de suite). Clairement, Son Altesse ne s'étouffe pas dans son enthousiasme. Je dirais même que Leon, sans s'en rendre compte, a eu très chaud aux fesses pendant quelques secondes... Heureusement pour lui (décidément, il devrait jouer au loto aujourd'hui), cette histoire de gobelet intrigue tellement notre Bon Roi qu'il en oublie l'idée du barbecue aussitôt qu'elle lui est venue.
L'histoire intéresse aussi drôlement Morgana, au passage, qui n'a pas d'aussi jolies Zoreilles que Merlin mais qui sait quand même très bien les laisser traîner au bon endroit au bon moment...


Des fois qu'on soit un peu c*ns et qu'on n'ait pas compris le principe de la coupe, Gaius prend 2 secondes pour tout nous récapépeter - histoire qu'on se demande pourquoi il a laissé la chose traîner par terre au milieu des cailloux de Nimueh s'il savait qu'elle n'avait pas été détruite - ce qui donne le temps à Uther de réfléchir, parce que, vous voyez, à son grand âge, il faut un petit moment pour que l'idée de faire sienne une coupekiguéritou fasse son chemin. Il envoie donc son unique fils - vu qu'il a jamais personne d'autre sous la main dans ce si petit château - en mission super top méga secrète pour récupérer le gobelet. Enfin, super top méga secrète pour tout le monde sauf pour Morgana et ses oreilles bioniques.

Yo, Padre, devine qui c'est qui steak haché!



Ça se prépare donc dans tous les coins à aller quêter à nouveau, parce que c'est à la mode cette année, et c'est à ce moment là qu'est arrivé un drame: j'ai fondu . Comment je pouvais ne pas fondre??? On en est rendu à la scène la plus choupettement adorable de toutes les scènes croquignoles qu'on a pu avoir entre le futur couple royal, à savoir Arthur et... Merlin. Merlin qui fait les bagages pour la lune de Miel, non mais c'est pas juste trop trop trop trooooop mignon??? love (un shamallow, je vous dit. Je suis un shamallow ).

Je comprend pas comment il peut y avoir autant de gens qui leur veulent du mal à ces deux bouilles d'amour


- If I don't know where we are going how do I know what to pack? Will it be hot or will it be cold? Will it be wet or will it be dry?
- Don't be such a girl, Merlin, we're not going on holliday!

Ce qu'ils sont choux!!! (on dirait ma maman quand j'étais petite qui me faisait une valise de 3 kilos quand je partais dormir une nuit chez une copine. C'EST AU CAS OU! ).

La lune ne miel n'aura finalement pas lieu puisque nos deux tourtereaux sont interrompus par des fléchettes - hé, le chérubin ailé, les fléchettes normalement ça se lance AVANT l'union, pas après, là ça sert à rien - et finissent une nouvelle fois dans une grotte moisie entourés de types qui, à l'allure, ne doivent pas sentir bien bon. M'enfin, c'est pas l'odeur qui empêchera Merlin de roupiller. (à dose de somnifère identique, notre Petit Merle ronflera donc pendant 3 plombes de plus, j'adore mrgreen-161d)

"Si c'est un rêve que je fais, vous devriez tous être en slip léopard, les gars. Surtout toi là, au milieu."




5 jours après mon visionnage officiel, je sais plus trop bien ce que tous ces gens faisaient là ni quel était le rôle du chef de la chorale, mais je crois qu'ils étaient juste là pour aérer les figurants, en fait. De toute façon, qu'est-ce que je m'en fous, ils ont tous cessé d'exister pour moi dès l'instant où est arrivé.... GWAAAAIIIIIIINE!!!!!!!! Gwaine qui se fait intercepter au vol par Arthur qui est pas trop chaud pour le laisser aller tripoter son époux xd-efe1a

Hép là, pas touche, s't'à moi!


N'empêche, quel beau trio. Personnellement je ne me lasserai jamais de ce genre de plan. Je vais probablement faire des caps de chaque seconde où on les voit ensemble love



J'aurai pu rester des heures en contemplation mais le monsieur aux dents pourries dont je n'ai pas la moindre idée de à quoi il sert est venu me rappeler que le contrat de Gwaine stipulait qu'il fallait une bagarre dans les 2 minutes suivant chacun de ses retours à l'écran, et qu'on va donc de ce pas élire le chanceux qui aura l'honneur de se faire casser le pif par mon cher amant. Au hasard...
Une chance sur 40, qu'il disait dans la forêt


Évidemment, Tuthur tient beaucoup trop au nez de son Merlinou pour ne pas prendre sa place. Et vu qu'en plus il a une histoire de jalousie à régler avec Gwaine, ça les arrange bien tous les 2. (Ça arrange pas trop Merlin par contre, au vu du "Arthur, no!" trop adorable qu'il sort quand son Prince chéri se porte candidat love)

Comme nous le disions donc, ça ne prend jamais plus de 5 minutes après que Gwaine ait déboulé pour qu'on se retrouve dans ce genre de situation:

Yo, merlin, ressors tes pompons et choisis ton champion!


Ils font "semblant" de se battre, donc, qu'ils nous disent. Vu d'ici, on dirait plutôt que ça se castagne pour de vrai et ce non pas pour sa survie, mais pour les beaux yeux de Merlin, hein dites, avouez!! (Non mais sans rire, vu comme Gwaine avait retenu la baffe en voyant comment Merlin était traité dans The Eye of The Phoenix, il n'allait certainement pas rater une occasion pareille de pouvoir enfin la lâcher)
N'empêche que, Thanks to Merlin, on ne saura jamais qui aurait gagné la garde du petit bouchon. Mais vous remarquerez quand même que Mon Seigneur n'a pas l'intention de lâcher le morceau et qu'il devient d'un coup très tactile, histoire de bien montrer que oh, c'est mon mien que je t'ai dit!!

Et vas-y que je t'enlace et que te tripote, des fois que tu saches pas courir tout seul


Vu qu'ils sont bien lancés, nos trois petits cochons continuent d'être aussi adorables dans la forêt (et moi, je continue à gagatiser à mort, je sais je sais). Riri et Fifi qui se disputent l'attention de leur Loulou, vu de chez moi c'est un vrai bonheur
C'est quand même un truc génial avec Gwaine ça (parmi la longue liste de trucs géniaux qui sont livrés avec Gwaine): d'un côté, il en envoie plein la gu*ule à notre Bon Prince, en n'en ayant rien à secouer que cette gu*ule là soit de sang royal (ce qui fait un bien fou à son côté jmelapète), et d'un autre, il est tout gentil tout protecteur et tout sucre d'orge devant Merlin (ce qui fait un bien fou à son côté jépaconfiancenmoi). J'aime tellement la paire Merlin/ Arthur qu'on m'aurait suggéré il y a quelques semaines d'y ajouter un 3e luron, j'aurai protesté à grand coups de tirage de langue, mais maintenant que Gwaine est là... je suis définitivement amoureuse de ce trio love.


Ça se dispute donc à fond la caisse mais ça reste terriblement glués les uns aux autres tout le long quand même. Parce que vous remarquerez que sur la plupart de leurs plans à tous les 3, on pourrait pas les coller plus près l'un de l'autre sans devoir carrément les empiler

Pourtant c'est grand Puzzlewood, spas comme s'ils étaient coincés dans 30cm²



Et ah oui, les druides, tiens. Je les avais déjà oublié ceux là. Les druides qu'Arthur tente de faire chanter en menaçant un mioche (genre, on y croit grave que tu vas lui faire du mal xd-efe1a ). Y avait pas tellement besoin de se donner tant de peine, parce que bon, ils ont pas l'air d'y tenir plus que ça à leur gobelet, vu l'empressement avec lequel ils lui refilent le paquet.

"Sérieux? Trop fastoche! T'as pas 100 balles et un mars, aussi?"


Là, Arthur se dit qu'il devra sûrement aller quêter pour l'assiette et le couteau l'année prochaine histoire de compléter le service, maintenant qu'il s'est occupé de la fourchette géante et du gobelet cette année.

Les druides ayant une confiance folle en Arthur, ils assurent leurs arrières en confiant la garde de la coupe à Emrys. Ça leur rentrera jamais dans le crâne que c'est définitivement pas une bonne idée de confier un truc important à Emrys, hein ouais (hormis la vie d'Arthur. Bizarrement, pour ça il reste plutôt doué).

A part ça, ça continue à m'offrir des plans de rêve dans la forêt, avec mes trois loustics toujours coincés dans leur bulle de 30cm²

Gniiiiiiii!!


La bulle éclate tout de même au moment où ils se prennent une nouvelle pluie de flèche sur la tronche, à partir de là c'est un peu chacun sa m*rde xd-efe1a. Emrys en profite pour nous montrer toute l'étendue de son talent: trop fort, Emrys! Tu déchires grave Woo

Euh.... Ooops! désolé, j'pas fait essprès!


Arthur a dû tendre une main pour récupérer la coupe, le garde devra en tendre 2: ouh làlà, la partie se complique à chaque nouveau joueur ma foi!!

Voilà ce qu'on gagne à les séparer ne serait-ce que 20 secondes, on se retrouve avec un Prince éclopé et une Coupe dans les mains de Morgause. Bien fait, tiens 654545 .


Morgause qu'elle-est-trop-belle s'empresse d'agiter le gobelet dans les airs histoire de rendre toute l'armée du Gondor immortelle (elle fait bien de s'y mettre tout de suite, parce qu'ils y sont allés un peu fort de café sur la multiplication des petits pains par ordinateur ).

Je vous raconte pas la file d'attente que ça doit faire au matin devant les toilettes, tout ça.


Je suis désolée Emilia, je t'aime toujours autant mais là tu vois en fait, tu bouffes du temps d'antenne au trio de mon coeur, donc ne le prend pas mal, mais.. dégage .
Aaahhh, les revoilà mes chéris love. L'un des trois est un peu mal en point sur les bords, mais c'est pas comme s'il n'avait pas l'habitude. Merlin se dit quand même qu'il serait bon d'éloigner Gwaine quelques instants, le temps de tenter le coup de la magie sur son conjoint légal (magie qui curieusement ne marche jamais super bien quand il s'agit de le remettre sur pied); et c'est donc après une scène de taquinerie trop adorabeul qu'il envoie son Gwaine ramasser du bois loin, loin là bas, parce qu'ils sont entourés de bois mais y a que celui qui est loin,loin là-bas qui brûle bien.


Du côté de chez la sublime blonde, on se dit que ça serait peut-être enfin l'heure de se débarrasser de cet espèce d'abruti plein de cheveux et de son problème au cou (sans rire, il a forcément un problème au cou pour avoir toujours la tête penchée dès qu'on le voit). De mon côté ça m'a aussi paru plutôt logique comme mouvement, à vrai dire je m'y attendais à moitié à chaque apparition du bonhomme depuis le début de la saison, donc je dirais qu'il a quand même tenu le coup plus longtemps que je ne le pensais. Mais ça lui pendait un peu au nez depuis l'instant où il a penché la tête pour la première fois dans la télé . (Et puis vu la taille du bedon de la demoiselle, on peut supposer qu'il a définitivement fait son boulot xd-efe1a )

N'empêche qu'elle est crobelle avec ses barrettes Barbie dans les cheveux
love


Et tant qu'à faire le tour de ceux qu'on était sur le point d'oublier, allons voir un peu comment se portent les chevaliers de Camelot. Et bien c'est pas très glorieux, je dois dire. M'enfin, pour leur défense, on peut difficilement leur en vouloir de se comporter comme de vraies lopettes devant l'ampleur du délire CGI sorti tout droit du Seigneur des Anneaux. 

"Je sais pas vous les gars, mais moi j'irai bien voir ailleurs si j'y suis là tout de suite"



Nos quatre chevaliers et demi ont beau courir tout ce qu'ils peuvent, le combat gambettes contre chevaux était perdu d'avance. Ils se font donc tous découper dans les règles de l'art, tous sauf notre Leon adoré qui rappelons-le est béni des Dieux aujourd'hui. (Sérieusement, le loto, pense-y). Il a tout de même croisé le fer assez longtemps pour remarquer que les méchants étaient un peu immortels sur les bords avant de se carapater, toujours à pied, et toujours poursuivi par des chevaux, sauf que cette fois, apparemment, il gagne la course .


J'en connais quelques uns que tout ce vacarme ne dérange pas plus que ça:

Je vous ai déjà dit que je les trouvais adorable?? love

 

 

Pendant ce temps là, au châtal, Morgana se dit que finalement on n'est plus à une bizarrerie près et que ça serait donc le bon moment pour se faire une petite remontée de sentiment et pour aller câliner un peu sa Gwen, histoire qu'on la voie au moins 2 secondes cette semaine. Ce qu'elle en a fait à la fin de l'épisode, on n'en a pas la moindre idée, mais à priori ce câlin assure à Gwen la promesse d'une vie heureuse avec beaucoup de mini-Arthur. Enfin je crois.

Elle elle a l'air moins sûre, mais elle a pas trop le choix.


Enfin bref, tout ça pour laisser le temps à nos trois compères de se réveiller et de rabouler à Camelot pour y découvrir la super surprise party qu'on leur a préparé. Les décos sont sympa mais l'ambiance est pas terrible tout de même. Faut dire tout le monde a l'air un peu mort. Tout le monde sauf Elyan et sa capuche vu que la loi interdisait aux scénaristes de tuer les personnages dont on connaissait les prénoms. Histoire de combler le temps, notre trio devenu quatuor entame une partie de cache-cache géante dans le château, pendant laquelle Arthur et Merlin en profiteront pour se tripoter encore un peu sous le prétexte d'un bobo à la papatte qui m'empêche de marcher droit. (Il est marrant Arthur quand il est blessé, on dirait qu'il est bourré. J'aimerai bien le voir jouer le mec bourré pour voir xd-efe1a)

Il est blessé à la jambe. Il a donc besoin de la tête à Merlin pour poser la sienne Razz.


On en profite pour sortir Gaius de son placard, vu que lui aussi est tombé sous la loi du "tu as un prénom, tu restes en vie". Et aussi pour vider le plancher de Merlin (qui, rappelons-le, est plus garni que le Auchan du coin) parce que faudrait surtout pas oublier la fiole du Roi Pêcheur, qu'elle est importante, la fiole, qu'elle va sûrement permettre de faire sortir ma choupette de sa piscine géante alors Merlin, pour une fois, fais pas le c*n et évite de l'exploser dans les escaliers s'il te plaît. (Et toi ma chouette, t'as pas intérêt à crotter ton retour hein; je porte tes couleurs sur MOC: rend-moi fière, ma grande ).

On envoie ensuite Elyan et Gwaine ramasser des champignons dans la forêt, là maintenant tout de suite je sais plus trop pourquoi - sûrement que c'est parce qu'on aura besoin d'eux là-bas samedi, à moins que ça soit simplement pour permettre à Arthur de mettre Merlin devant le choix de partir avec Gwaine ou de rester avec lui et de voir ses yeux s'illuminer en découvrant que c'est lui qu'il choisit, même si ça risque bien de lui coûter la vie (bien sûr que c'est toi qu'il choisit, andouille, t'es une vraie truffe quand tu t'y mets calin )


Ma foi, c'était moutlement intéressant, ces 38 minutes de balades en forêt et de parties de cache-cache (et de touche-touche). Mais à l'évidence pour beaucoup ça n'était là que pour passer le temps en attendant les 3 dernières minutes... J'en connais quelques uns que ça a bien fait marrer de voir ce pauvre Uther se faire trainer de force dans sa propre salle du Trône Razz (y avait plus simple, messieurs les gardes: vous lui auriez dit qu'il y avait de la dinde à manger dans la salle, il y serait allé tout seul et au triple galop. Ça aurait été vrai, en plus. Y en a même 2, de dindes).

Une pour Noël et une pour le jour de l'An


Sûr qu'il tombe de haut, notre Bon Roi. Ben moi j'ai eu de la peine pour lui, figurez vous. Mis à part son délire de magie, c'est vraiment pas un si mauvais Roi. Je l'aime bien, dans le fond. Et puis bon, c'est le pôpa de mon pote Arthur alors forcément ça fait chier pour lui calin.
D'ailleurs, parlant d'Arthur, la douche est encore plus froide de son côté. Non seulement il découvre que Morgana est givrée, et que Camelot est tombé entre ses mains, mais en plus il apprend par la même occasion que cette quiche est sa frangine (et son papa un sacré filou!) . Le tout sous les yeux de Merlin qui sait plus trop bien où se mettre vu qu'il était un peu au courant de tout depuis des lustres, mais dont la présence au côté d'Arthur à ce moment précis est sûrement salvatrice, sans quoi cet idiot au sang chaud aurait bien été capable de sauter du haut de la mezzanine en espérant atterrir sur Morgana (ça fait longtemps qu'il y a une mezzanine là haut au fait?).

Ça fait un peu beaucoup d'un coup à gober pour notre pauvre Arthur. A mon avis, ça doit pas tout rentrer en une fois là. J'imagine que dans sa petite tête, il ne peut se focaliser que sur un seul drame à la fois. Et je pense que pour le moment, le pire pour lui, c'est d'avoir à supporter la vue de son papa dans cet état là


Et à priori, le clan Pendragon et consort n'a pas fini d'en baver encore...

Next Time on Merlin, la Grande Finale de la Coupe de Vie du Monde 2010: la Team Arthur VS la Team Morgause

 

doublefleche2

311: The Sorcerer's Shadow  
313: The Coming of Arthur II
Accueil  -  Sommaire de la catégorie
Repost 0
Publié par Melyssa in the Attic - dans Merlin (Reviews)
commenter cet article
26 novembre 2010 5 26 /11 /novembre /2010 12:33

Source: DWM Special n°26 : The Eleventh Doctor - Volume One

Chaque épisode est doublé d'un encart Editing qui revient sur les Edits faits sur les scenarii d'origine

Traduction faite par mes soins, si vous reprenez, citez la source!

 

 

     Un certain nombre de révisions ont été faites sur The Beast Below, et une séquence particulière - les évènements qui conduisent à et incluent la première rencontre du Docteur avec Liz Ten - a été fortement coupée lors d'un ré-enregistrement.

Quand Timmy tente de se faire une chemin vers l'ascenseur, le grand et mince Winder lui disait, "Elle (Mandy) a dit que tu avais eu un zéro - tu ne montes pas avec nous." "C'est bon," disait le garçon à Mandy, "nous prendrons le prochain." "Je te vois sur la place du marché," lui disait la fillette en se glissant dans l'ascenseur.

A l'origine, dans l'ascenseur, Timmy donnait sa destination "207e étage". L'introduction du poème récité par la fille a aussi été coupé ("L'homme et la bête, par Angela Talwinning, 13 ans. Ce poème a été sélectionné pour votre voyage"), de même que les protestations de Timmy alors que la cabine descend ("pourquoi tu descends? Non, tu vas dans le mauvais sens!").

 

     Quand Amy émerge les yeux grands ouverts du TARDIS au milieu de la foule d'Oxford Street, le Docteur lui disait à l'origine "Et bien, ferme la porte!" (comme vu dans le Doctor Who Confidential).

Alors qu'Amy s'exclame qu'elle ne porte que sa chemise de nuit, le Docteur répondait, "ta chemise de nuit est bien. Tu es au milieu d'une culture différente, dans un monde différent, une époque différente - les gens vons juste supposer que tu es une cinglée."

Alors qu'Amy regarde autour d'elle, elle ruminait sur le fait qu'elle ne "m'attendais pas à ce que l'espace soit aussi... fish and chips."

 

     Après que le Docteur a dit à Amy qu'il soupçonnait qu'ils soient dans un état policier, Amy remarquait "Bon sang! C'est comment dans votre tête? "De grandes montagnes russes, remplies de génies, tous entrain de crier wheeee!' répondait-til, avant d'indiquer Mandy, "Elle s'en va, suis-la."

Après que le Docteur a demandé à Amy de parler des Smilers à Mandy, Amy demandait "pourquoi vous ne lui demandez pas?" "Je viens de lui rentrer dedans quatre fois en moins d'une minute,' répondait le Docteur, "elle pense que je suis un harceleur avec un problème d'équilibre. Asez de blabla, vas-y!" Une fois Amy partie, le Docteur retournait sur le marché et faisait semblant de regarder les étalages, mais en réalité il observait Peter qui le surveillait.

 

     "Regardez le Smiler. Il vous met en garde,' remarquait Mandy alors qu'Amy approche de la tente. "Oui, c'est quoi ces trucs?" demandait Amy. "Tout le monde est au courant pour les Smilers," disait la fillette, "est-ce que vous êtes timbrée?" "Regarde-moi," disait la nouvelle venue avant de se tourner à nouveau vers la tente. Après avoir interrogé la fillette sur "en-dessous", Amy demandait "Quel âge as-tu?" "J'ai 12 ans,' répondait Mandy. "Et bien, tu n'es pas douée pour ça,' rétorquait Amy.

Pendant qu'Amy force la serrure, Peter se frayait un chemin dans la foule, ayant perdu la trace du Docteur. Vaincu, il retournait à la cabine téléphonique qu'il avait utilisé précédement  et s'arrêtait, étoné de voir le Docteur nonchalament appuyé dessus entrain de lire un magazine appelé Le tricot pour les filles." Vous m'avez vu poser un verre d'eau sur le sol," disait le Docteur, sans même lever les yeux, "puis vous avez appelé quelqu'un. Vous allez l'appeler à nouveau et organiser une rencontre et vous allez le faire maintenant!" Il s'éloignait et ouvrait la porte de la cabine pour Peter.

 

     A l'origine lorsque Mandy demande à Amy  si elle est avec son petit ami, la kissogram de Leadworth répondait, "Nah, mon petit ami est à la maison dans son lit.'

Quand Amy disparait dans la tente, la fillette attendait dehors, demandant "Vous allez  bien? Il y a quoi là-dedans?"

 

     Pendant ce temps, Le Docteur et Peter avançaient dans les ruelles de Londres. "J'adore votre tenue. Ca fait très moine. Etes-vous un moine?" demandait le Docteur. "Je suis un Winder,' expliquait Peter, "j'ai prêté serment de loyauté  envers les mécanismes de ce vaisseau." "Vous avez prêté serment d'allumer les lampadaires?" demandait le Docteur, mais Peter s'était arrêté et indiquait le bout de la ruelle où Liz Ten attendait.

Après le départ de Peter, le Docteur demandait "Qui êtes-vous?" "Qui je suis? Qui êtes-vous, camarade?" rétorquait la femme masquée. "Oh, juste un visiteur, je ne fais que passer. Du vaisseau... Belgique," répondait le Docteur, "Qu'est-ce que vous faites ici?' Il regardait le panneau de contrôle derrière la femme, duquel pendaient des fils."Les navettes ne circulent plus depuis 50 ans", commentait Liz Ten, " Comment avez-vous franchi l'immigration?" "Je connais un gars qui fait un truc,' bluffait le Docteur alors qu'il examinait le panneau, commentant, "sérieusement, qu'est-ce que vous faites, c'est probablement dangereux." "Et où avez-vous garé le TARDIS?" demandait la femme au grand étonnement du Docteur, "Je vous ai observé sur les moniteurs - c'est vous sans la moindre erreur. Je me demandais si vous viendriez nous rendre visite, un jour." "... désolé, hello? Je vous connais?" demandait le Docteur. "Et bien vous avez foutrement intérêt, camarade. Mais peu importe. Qu'est-ce que vous pensez de ça?" demandait Liz en indiquant le panneau. "Echangeur d'énergie paralèlle, ' disait le Docteur, "ça transfert l'énergie du circuit principal vers les circuits secondaires du reste du vaisseau." "Et?" demandait la femme. "Et qui êtes-vous?" contrait le Docteur. "Ca n'a pas d'importance," répondait Liz, "Ca, oui, regardez ça." "Ok," approuvait le Docteur, "Qu'est-ce que je suis entrain de regarder?" "L'impossible vérité dans un verre d'eau," expliquait Liz.

 

Pendant ce temps, Mandy attendait en s'ennuyant devant la Cabine de Vote marquée "Occupée" pendant que la fillette aux poèmes parlait depuis le moniteur: "Obéis à tes peurs/Et aux secrets gardés/Oublie les pleurs/Qu'un jour tu vas verser/Ici-bas, profondément/Se déroule un festin,/Dans le noir se cachent les dents/ De la bête des confins." 

A l'intérieur de la cabine, après avoir été accueillie par le Smiler dans le box 300C, Amy demandait "Qui est-ce?" "Vous êtes ici parce que vous avez fait montre de curiosité sur le fonctionnement interne du STARSHIP UK," expliquait le Smiler.

 

     De retour dans l'arrière ruelle, le Docteur s'agenouillait pour observer les machines pendant que Liz, communicateur en main, lui disait, "votre petite camarade - on s'est occupé d'elle, si ça vous intéresse. Elle est en sécurité." Elle poussait l'appareil sur le sol près du Docteur, qui jetait un regard au circuit avec tous ses points clignotants et demandait, "comment savez-vous que j'avais une camarade?" "Oh, je suis très douée," répondait la femme masquée. "Mais timide?" demandait le Docteur, "Ou est-ce que vous avez l'un de ces gros boutons sur le nez, un vraiment énorme, qui brille dans le noir, un qui fait mal. Un vrai Rudolh...' Il s'arrêtait alors que le masque tombait sur le sol, et il levait les yeux vers son visage, en disant, "ah, j'avais raison, alors." "Je suis Liz," disait la femme, "Liz Ten, et ouais, vous devriez savoir qui je suis."

 

     "S'il vous plaît, ne bougez pas," disait le Smiler à Amy alors que son identité était vérifiée, ce à quoi elle répondait "ouais, ça va peut-être pas marcher...".

Puis, de retour devant le panneau dans la ruelle, une Liz impatiente demandait au Docteur, "Vous avez déjà compris, ça vous saute aux yeux." "Compris quoi," demandait le Docteur, "Ça n'est qu'un échangeur d'énergie, il n'y a rien à... Non! non, c'est ridicule." Attrapant son tournevis, il commençait à travailler sur les câbles pendant que Liz commentait, "Bizarre, n'est-ce pas? Tellement évident que vous regardez au travers." "Ça n'est pas connecté," s'exclamait le Docteur alors qu'il regardait les tuyaux vides. "Ça ne fait rien, c'est factice, c'est???" "Une mise en scène!" s'exclamait Liz, "Tout n'est que mise en scène. Et je vais vous faire gagner un peu de temps. Chaque échangeur sur ce vaisseau est exactement pareil. Ce vaisseau n'a pas d'énergie. C'est pour ça qu'il n'y a aucune vibration sur le pont. C'est pour ça que l'eau reste immobile dans le verre - il n'y a pas de machines. Ce vaisseau est factice." "Mais nous somme dans l'espace. C'est vraiment le vrai espace là dehors!" pointait le Docteur. "Oui," approuvait Liz, "Nous voyageons vraiment, dans le vrai espace... dans un vaisseau factice." "Mais comment?" demandait un Docteur étonné, en se tournant à nouveau vers l'échangeur. "Sais pas," répondait Liz, "C'est un mystère. Mais maintenant que vous êtes là, je parie que ça ne va pas rester un mystère longtemps!" "Vous avez une grande confiance en moi - d'où ça vient?" demandait le Docteur en se retournant pour découvrir que Liz Ten avait disparu, mais remarquant son communicateur sur le pont.

S'en allant pour retrouver Amy, il était suivi dans l'ombre par Liz Ten...

 

     "Citoyen, vous êtes sur le point de faire un choix important,' disait Morgan à Amy dans la cabine de vote, "Faites-le calmement et avec discernement." Après qu'Amy a fait son choix, l'écran devait afficher cette légende "VOUS AVEZ CHOISI D'OUBLIER. PARTEZ EN PAIX."

A l'extérieur de la cabine, alors que le Docteur vient de dire à Amy que les Seigneurs du Temps sont venus avant les humains, Amy demandait, "C'est quoi Seigneur du Temps? C'est l'intitulé de l'emploi? C'est pour ça que vous êtes aussi autoritaire, vous êtes le patron du temps, rien que vous?" "Ouais, rien que moi," répondait le Docteur, "c'est ton lot." "Menteur," répondait Amy, à quoi le Docteur répondait par un regard perçant avant qu'elle ne poursuivre, "Vous avez dit 'nous sommes venus les premiers!' Nous?" Le Docteur l'ignorait et continuait à passer son tournevis sur le panneau en commentant "Je ne peux pas avoir accès au film, mais les boutons fonctionnent. Comme c'est stupide - je peux voter mais je n'ai pas le droit de savoir!".

 

     Alors qu'une Liz masquée approche de Mandy et ôte son déguisement, Mandy devait la regarder avec émerveillement. Liz agiteait son communicateur en disant "Oui, c'est moi, ne t'inquiète pas. Voyons voir ce qui est arrivé à tes amis..."

 

     Une fois arrivés dans la mystérieuse chambre rouge, alors que le Docteur lui suggère de se détendre et de trouver un coin calme, Amy demandait "C'est quoi, le sol?' à quoi il répondait, "ce n'est pas un sol..."

    Après avoir expliqué qu'il faisait vibrer les récepteurs chimiques, il ajoutait "Si ça a des récepteurs chimiques. S'il te plaît, aie des récepteurs chimiques."

 

Alors que le Docteur et Amy se préparent à être vomis hors de la bouche, une séquence dans le chantier du sous-sol montrait une Liz Ten sans son masque qui émergeait d'un ascenseur et entendait la voix distordue du Docteur qui demandait à Amy si tout allait bien. Mandy la suivait, demandant d'une voix hésitante "Où sommes nous? Est-ce qu'on est En Dessous?" "Je ne sais pas," répondait Liz, "Je n'ai jamais réussi à descendre aussi bas jusqu'à aujourd'hui. Est-ce que tu es assez courageuse pour ça, Mandy?" "Non," répondait la fillette. "Bien," disait Liz, "dans ce cas tu peux venir." "Vous n'aimez pas les gens courageux?" demandait la fillette, à qui Liz répondait, "j'aime les gens honnêtes." La paire entrait alors dans une pièce au bout du couloir dans laquelle elles voyaient des queues de scorpions émerger, toutes reliées à des électrodes. Alors que la femme et la fillette les contemplaient, les queues se tournaient pour les regarder.

 

     Lorsque les Smilers émergent de leurs cabines, le Docteur disait à Amy, "Ils essayent juste de nous faire peur." "Ils essayent? s'exclamait Amy alors qu'ils entendaient Liz dire "Pardon!" derrière eux. Après avoir abattu les Smilers, Liz expliquait, "C'est bon, ce ne sont que des androïdes. Une extension du système de sécurité du vaisseau."

Alors que le groupe fuit les Smilers qui s'auto-réparent, ils  arrivaient à la porte des cages et Liz s'exclamait "soniquez-la!" Derrière eux, d'autres cabines de smilers commençaient à s'ouvrir...

Plus tard, de retour dans le couloir, Liz commentait, "On peut retourner à mes appartements."

 

   Avant que la bande du Docteur ne rentre la chambre de Liz, ils avançaient dans de longs et spacieux corridors. "Buckingham Palace, hein?" demandait le Docteur. "Nous l'avons transposé," expliquait Liz Ten, "C'est bon pour le tourisme."

La scène dans la chambre s'ouvrait à l'origine avec le Docteur qui s'agitait en observant le masque de Liz alors qu'Amy attachait ses cheveux devant le miroir en disant, "regardez-moi, la nuit juste avant. Ma tante dit que ton mariage, c'est le jour où tu grandis - et j'ai les cheveux plein de vomi d'extra-terrestre." Quand Liz s'émerveille de voir tout ce que le Docteur a accompli en une après-midi, elle ajoutait, "je savais que vous le feriez si je vous indiquait la bonne direction."

"Peter, qu'est-ce que c'est que ça?", demandait la Reine au Winder qui entrait dans la chambre. "Ça, c'est respecter son serment", ajoutait le Docteur en remarquant que Peter était mi-Smiler, mi-humain. "Vous venez avec nous maintenant," ordonnait Peter."

Il y avait alors une courte scène montrant le Docteur, Amy, Liz et deux Winders démoniaques émergeant d'un ascenseur et contemplant le spectacle du haut de la tour de Londres, avec un pont suspendu à la place de la Tamise. "La Porte des Traîtres," observait Liz, avant de s'adresser avec sarcasme aux Winders, "Sortez les armes, les garçons."

 

   Faisant face à Hawthorne, Liz déclarait être la plus Haute Autorité : "La tête de l'Etat, droit devant vous, les gars, et me voici, qui me tiens là, et qui vous dit, non!"

Quand le Docteur dit à la Reine de regarder son masque, elle s'énervait, "Qu'est-ce qu'il y a avec mon masque!!"

Dans le message enregistré, la jeune Liz Ten dit à son moi plus âgé, "Le Grande-Bretagne était seule, sans aucune ressources pour s'échapper,' et que quand la Star Whale sera libérée, "Nos enfants crieront à nouveau, puis le silence, pour toujours."

Quand le Docteur fait remarquer que ceux qui l'entourent ne sont que des humains, il ajoutait, "ça n'est pas le cas?".

Alors que le Docteur commençait à travailler pour empêcher la baleine de souffrir, il expliquait, "Ça me prendra environ une heure. Pendant cette heure, personne ne me parle!"

 

   Quand Timmy retrouve Mandy, il disait, "Je ne suis pas sensé parler aux gens..." "Mais tout va bien maintenant,' lui assurait la fillette, "tout ira bien." "Tu m'as laissé," disait le garçon, "Dans l'ascenseur, tout seul, tu m'as laissé." "Je sais, répondait Mandy en le serrant dans ses bras devant la queue du scorpion, "je suis désolée, je suis tellement désolée."

 

   "Il ne vous abandonnera jamais", assurait Amy à Liz à propos de la baleine, "regardez autour de vous.Si vous ne l'aviez pas autant chassé, qu'auriez-vous?"

Après qu'Amy a expliqué comment elle avait compris les motivations de la baleine, le Docteur disait, "Amy... c'était insensé. Tu ne pouvais pas savoir ça." "Vous ne le pouviez pas," répondait Amy, "mais j'ai déjà vu ça." "Encore plus vite!" appelait Hawthorne, vérifiant le tableau de bord, "nous ne sommes jamais allés aussi vite, c'est incroyable."

La fin de la scène où le Docteur enlaçait Amy a été coupée et intégrée à une nouvelle scène devant la vitre d'observation.

 

   "Viens ici, Pond!" disait à l'origine le Docteur à Amy alors qu'ils se dirigeaient vers le TARDIS, en expliquant à sa nouvelle amie comment il sautait les jours ennuyeux pour passer directement aux jours importants. "Donc, je ne retourne pas à Leadworth,' disait Amy. "Oh, tais-toi!" répondait le Docteur, avant de la regarder d'un air sérieux et d'ajouter, "Écoute, ce que tu as fait pour moi là-bas. Tu m'as sauvée - de tant de façons, de façons que tu ne peux même pas commencer à..." "Ouais, assez de vous, à mon tour," disait Amy en commençant à expliquer qu'elle devait être rentrée le lendemain matin." "Pas de soucis, je peux faire ça,' assurait le Seigneur du Temps.

 

doublefleche2

Editing the Eleventh Hour 
Editing Victory of the Daleks
Accueil  -  Sommaire de la catégorie
Repost 0
Publié par Melyssa in the Attic - dans Doctor Who Magazine - Divers
commenter cet article
24 novembre 2010 3 24 /11 /novembre /2010 10:00

Source: DWM Special n°26 : The Eleventh Doctor - Volume One

Chaque épisode est doublé d'un encart Editing qui revient sur les Edits faits sur les scenarii d'origine

Traduction faite par mes soins, si vous reprenez, citez la source!

 

 

     Lorsque le Docteur goûte un yaourt et le recrache, il demandait à l'origine à Amelia, "c'était quoi ça??" "Un yaourt", répondait la petite fille.

Alors que le Docteur proposait ensuite du bacon, il ajoutait "j'adore le bacon!" et - après avoir recraché la tranche de bacon - il commentait à propos des haricots, "C'est tout ce dont il s'agit, les haricots!" avant d'ajouter son assertion tout aussi incorrecte, "ça ne peut pas mal tourner avec du pain et du beurre!".

Après avoir demandé du poisson pané et de la crème anglaise, le Docteur disait à Amelia, "Poisson à la crème anglaise! C'est de moi, je l'ai inventé." "Vous êtes amusant,' commentait Amelia.

 

     Quand la femme policier prévient le Docteur que les renforts sont en chemin, le Seigneur du Temps nouvellement régénéré répondait; "Je peux nager! Je suis un très bon nageur maintenant. Oh, et excellent au football - c'est nouveau! Bonne vue, bienvenue à nouveau! Droitier, pression sanguine un peu basse. Oooh, sympa, les reins."

 

     Dans le pavillon des comateux, quand le Dr Ramsden examine Barney, elle commentait, "Voici Barney. Homme à tout faire, vit seul, il est un peu... et bien, individuel. Son seul ami était son chien, en fait. Un peu triste."

 

     Quand le Docteur menotté se sermonne lui-même pour n'avoir pas vu le filtre de perception, il ajoutait "Je n'étais pas prêt. Je ne le suis toujours pas."

Son dernier avertissement, "Reste dehors!" alors qu'Amy rentre dans la pièce sinistre, a été coupé. "Mais il n'y à personne ici..." disait Amy en entrant dans la pièce et en s'approchant de la table.

"Ok, réfléchis, allez," continuait le Docteur alors qu'Amy fouillait la pièce du regard, "Ça a des filtres de perception - c'est arrivé par une tout petite faille, donc c'est probablement un multi-forme, ouais, ça doit être un multi-forme..."

"Rigolo, ce tournevis,' observait Amy à propos de l'accessoire qu'elle venait de décoller de la pâte visqueuse sur la table. "Hilarant," répondait le Docteur attaché dans le couloir.

 

     Quand Barney et son chien sortent de la pièce, Amy demandait à l'origine, "Qui êtes-vous?" et disait au Docteur "C'est juste un homme et un chien."

Alors que l'homme-chien révèle ses dents aliens, Amy demandait "Qu'est-ce qu'il va nous faire?" "Quelque chose de mauvais,' répondait le Docteur. "En général, c'est quelque chose de mauvais."

Alors qu'ils se sont échappés par le jardin, après que le Docteur ait demandé à Amy si elle avait des questions, il se demandait "Où sont-ils? C'est sensé être une piste de patinage - ça devrait être rempli de mégaphones, et de gens, et de 'bordel où est mon café?'"

 

     Alors qu'il rencontre Mme Angelo et qu'il lui assure que son visage est un tout nouveau, le Docteur se tournait vers Amy et lui demandait en référence à son commentaire à propos du nom Amelia "qu'est-ce qui ne va pas avec les contes de fées?" "J'ai grandi", répondait Amy, "vous avez raté ça." Cependant, le Docteur était déjà entrain de faire rapidement défiler toutes les chaînes télé et commentait sur l'oeil, "il est partout. Sur toutes les chaînes."

 

     Après avoir annoncé que les poursuivants du Prisonnier Zero s'apprêtaient à faire bouillir la planète, il continuait, "Bienvenue à la fin de la vie sur Terre. Vous êtes à Leadworth. Ca ne sera pas un gros changement.".

Alors que le Docteur s'assoit devant la mare au canards, Amy demandait, 'Vous allez juste rester assis là?" "Pourquoi pas?" répondait le Docteur, "pourquoi je ne resterais pas simplement assis là?" Amy le regardait, déçue, et disait "Parce que j'ai attendu douze ans." Piqué au vif, le Docteur se relevait et commençait à observer les villageois.

 

Lorsque Amy prend les clés de la voiture à son propriétaire, elle expliquait "Désolée, Mr Henderson - affaire officielle de police." Tout en regardant le Docteur se faire immobiliser via sa cravate, le chauffeur disait à Amy, "je croyais que tu étais une kissogram." J'ai eu une promotion,' expliquait la jeune femme. "C'est quoi le problème avec toi?' insistait le Docteur attaché, "Pourquoi tu continues à m'immobiliser?"

Lorsque Amy dit au Docteur qu'il devrait parler rapidemment, le Seigneur du Temps répondait, "S'il vous plaît, je n'ai pas besoin d'une folle!!" "Ce n'est pas de la folie - c'est de la curiosité," rétorquait Amy, balançant les clés dans ses mains tout en continuant d'un ton menaçant, "La folie, c'est quand je vous emmène faire un tour. Maintenant. Qui êtes-vous?"

Pour prouver son identité, le Docteur, en rendant la pomme à Amy, ajoutait "Ta première pensée quand ça a atterrit dans ton esprit - c'est tellement petit."

 

      Ruminant sur le lien psychique du Prisonnier Zero, le Docteur continuait à expliquer, "Un patient dans le coma, un endroit parfait pour se cacher - dans les rêves d'un mort-vivant." "Il est exactement comme la marionnette!" s'exclamait Rory, regardant toujours le Docteur. "Une marionnette?' s'exclamait le Docteur. "La ferme!' ordonnait Amy.

 

      Parlant à Amy et Rory sur l'herbe à propos des aliens qui ont menacé la Terre, le Docteur continuait, 'je ne suis pas prêt pour ça! Je ne peux pas encore faire ça - ma tête, ma stupide tête." "Qu'est-ce qu'elle a qui ne va pas?" demandait Amy. "Le système a planté, il est toujours en redémarrage. Je ne suis qu'à moitié fini, je ne suis pas prêt," expliquait le Docteur. "Qu'est-ce qu'il dit? Je ne comprend pas," intervenait Rory. "Et bien, vous devrez être prêt, n'est-ce pas?" insistait Amy, ignorant son "petit ami". "Je sais!" rétorquait le Docteur, "tu ne crois pas que je le sais??"

Quand le Docteur commente sur les huit déguisements du multi-forme, Rory expliquait à l'origine "j'ai fait des études pour être docteur à cause de lui." Alors que le Docteur décide d'emprunter le portable de Jeff et se prépare à partir, il se retournait et demandait à Rory; "non, attends - comment as-tu fait pour faire des études pour être docteur et finir infirmier?" "Sans succès," expliquait l'infirmier. "Ok!" répondait le Docteur avant de partir en courant.

 

      Quand Mme Angelo rentre dans la chambre de son petit fils, elle demandait à propos du Docteur, "Jeff, est-ce que c'est ton ami gay?" "Mamie, je ne suis pas gay,' insistait Jeff. "Il ne l'est pas, vous savez," affirmait le Docteur après avoir vu ce qu'il y avait sur l'ordinateur de Jeff, "Bien, tu as la wi-fi?". Embrassant le vide, il déclarait "Oui, bonne wi-fi, forte!" "Devrais-je aller faire une tasse?" demandait Mme Angelo à la fin de la scène.

 

     A la réception de l'hôpital, quand Amy téléphone au Docteur, Rory demandait, "mais comment peut-il être réel? Ton ami imaginaire, comment peut-il être revenu?"

Plus tard, alors que Rory et Amy entrent dans le couloir saccagé de l'hôpital, Amy s'exclamait à l'origine, "Oh mon Dieu!"

Après qu'il soit arrivé dans le hall des comateux, le Docteur affrontait la créature Mère/Enfant et disait, "Prisonnier Zero, nous y voilà à nouveau. Lequel es-tu cette fois. Oh, elle!" Il se dirigeait vers le lit de la patiente pour regarder les photos de la femme avec ses enfants. "Oh, c'est minable,' disait-il, "Une gentille femme, qui rêve de ses enfants - et tu te promènes avec son visage, mettant fin au monde."

"Je vais mourir,' disait la mère quand le Docteur essaye d'assurer au Prisonnier Zero que personne n'a à mourir.  "Tu retourneras en prison," insistait-il.

Quand le Docteur déclare que quelqu'un a ouvert la faille, la mère, curieuse, demandait, "Vous ne savez pas?" "Je ne sais pas quoi?" répondait le Docteur. Après que la mère aie raillé le Docteur avec la voix de l'enfant, elle demandait, "C'est pour ça que vous vous inquiétez encore?" "... pourquoi je m'inquiète?" répétait le Docteur déconcerté. "Ce monde peut brûler, et n'importe quel autre - c'est sans importance. Rien n'a jamais été important,' continuait l'alien.

"C'est un vaisseau! Juste là haut, c'est un vaisseau!" s'exclamait Rory en voyant le vaisseau Atraxi à travers les fenêtres de l'hôpital.

Avant de disparaître, le Prisonnier Zero disait au Docteur, "La Pandorica va s'ouvrir."

 

      Après que le Docteur soit parti en courant de l'hôpital, Rory demandait "On devrait le rattraper?" Amy le regardait, perplexe.


doublefleche2

Le Journal d'un Directeur Partie 3  
Editing The Beast Below
Accueil  -  Sommaire de la catégorie
Repost 0
Publié par Melyssa in the Attic - dans Doctor Who Magazine - Divers
commenter cet article
22 novembre 2010 1 22 /11 /novembre /2010 20:34

D'habitude, dans les séries qui tournent sur 13 épisodes, le 11e est celui où on économise les neurones, le budget, les cacahuètes de l'apéro et tout ce qu'on trouve à économiser pour le Grand Final. Donc je pars rarement avec des attentes énormes pour le nouméro 11. Mais bon, souvent on rigole, quand même.
Pour cet épisode 11 en particulier, je ne suis pas allée étudier leur budget ni leur stock de cacahuètes, mais niveau neurones, ça va, je me sens bien reposée. Un peu trop, même, je crois bien que j'ai raté une scène ou deux pour cause de décrochage. Mais vu que ça m'a pas du tout empêchée de suivre l'ensemble, je dirais que ça confirme qu'on ne nous en a pas trop demandé cette semaine

Et vu que je rigole bêtement dès que quelqu'un dit Gilli, forcément j'ai beaucoup ri bêtement pendant cet épisode (je suis une vraie nouille, mais j'assume What a Face ).

Et puis j'aime bien quand y a un tournoi à Camelot, parce que à chaque fois c'est le plus terrible tournoi de tous les tournois de la galaxie, celui où tout le monde pert un, deux ou trois bras, et que il est trop génial . (Quelqu'un leur a déjà parlé de pétanque, à ces braves gens?? ils ont déjà le terrain sablé et tout en plus).

And Last but not least, Merlin il a fait une bouille quelque part dans le milieu de l'épisode qui m'a fait gniter d'abondance; donc forcément, c'est un très bon épisode (le souci c'est que je me rappelle plus quand c'était et j'ai pas réussi à remettre la main dessus au moment des caps )

Donc l'un dans l'autre, ça se laisse regarder. C'est gentillet. J'ai entendu parler de happy end et de Uther qui devient un brave type; moi j'ai plutôt trouvé qu'Uther était une nouvelle fois dans un numéro de voltige que-je-retombe-toujours-sur-mes-pattes (mais j'adore quand il fait ça, je le trouve très drôle), et pour le Gilli, je suis pas forcément si convaincue que ça qu'il aie définitivement rejoint le joyeux monde des petits poneys mais vu que je pense pas qu'on le reverra ce bonhomme, on le saura jamais de toute façon, donc disons qu'on s'en fiche (hein, on dit ça, allez).


Un tournoi, donc. Voilà voilà. Un tournoi, c'est toujours un super prétexte pour nous présenter le personnage bouche-trou de la semaine qu'on va jeter à la fin de nos 42 minutes réglementaires. Ça fait bien nos affaires, du coup: le nouveau Harry Potter sort cette semaine, l'occasion est donc parfaite pour envoyer le petit Dudley faire un peu de magie à Camelot. C'est sympa comme mode de promo dis donc. On devrait aller jusqu'au bout et envoyer Merlin à Poudlard cette année moi je dis (on aurait Merlin en 3D en plus, trop cool! - Ou pas, c'est en 3D ce truc?)

Bon, par contre, pour la coupe de cheveux faudra repasser mon grand. Si si je te jure, il le faut. Parce que ça, c'est juste pas possible, sur le long terme.


Le garçon ayant les yeux bleus, je vais en profiter pour recaser la remarque complètement HS de la semaine: vous avez déjà remarqué qui avait un pourcentage complètement anormal d'yeux bleus à Camelot?? Sérieux, 80% des gens ont les yeux bleus là-bas dedans! (Ben quoi, c'est vachement important, comme remarque. J'ai les yeux bleus, et toute ma vie quand j'ai rencontré des gens ils m'ont dit "oh tu as les yeux bleus!!' Des fois que j'aie pas remarqué, encore... au moins à Camelot je serais peinarde ).

Enfin bref, tout ça pour dire le Gilli est livré avec l'équipement complet: les yeux bleus qui virent jaunes, les oreilles à Mickey, l'air niais, la coupe de cheveux pourrie, la bague du Master (c'est en option ça), et il a même pris soin de se faire un ou deux ennemis dans la forêt avant d'arriver, histoire de bien blinder le package. Ça va être un bon, celui-là .

C'est d'ailleurs les dits ennemis qui se chargent de mettre Merlin au jus en allant lui rendre une petite visite de courtoisie... Non mais hé l'autre là, t'as cru qui avait marqué mon chien sur le front à Merlin ou quoi??? (bon, y a un peu marqué mon chien, mais c'est pas une raison pour lui fouetter les fesses comme ça!! Y a déjà une file d'attente pour ça je te signale! Allez hop hop hop file au bout de la ligne et attend ton tour comme tout le monde!)

Aiieuhh! doucement, j'ai le fessier délicat, l'ami!


Gilli arrivant à point nommé pour sauver le petit postérieur fragile de Merlin, il devient instantanément son meilleur ami pour la vie, cool, on est trop content. (Il fait des pures têtes de psychopates, le bonhomme, quand même).

Il ferait peur s'il était pas affublé d'une coupe aussi invraisemblable.



Valà. On nous a planté le décor, on nous a présenté tout le monde, c'est bon vous êtes en règle. On peut maintenant s'en aller prendre quelques nouvelles de notre Famille Royale, voir comment va la vie pour eux tout ça tout ça.
Ce qui est bien cette saison, c'est que ya jamais besoin de se demander où est Uther: il est à table, entrain de bouffer (et devinez qui fait le service ). Y a jamais non plus besoin de se demander ce que peut bien fabriquer Morgana: elle joue avec sa poupée Uther.
-Papounet, tu peux te jeter du haut de la plus haute tour du châtal en agitant les bras pour voir si tu voles??
-Mais bien sûr ma fifille chérie, j'y vais de ce pas!! ... Enfin je fini ma 4e assiette avant.

Je suis à table. Je mange. Je suis content.



C'est bien beau d'ingurgiter tout ce qui passe mais je vous rappelle qu'on nous a vendu un tournoi en début d'épisode, et qu'on attend toujours la livraison, nous. Ca se décide donc à préparer Arthur à aller perdre ses 3 bras dans le tournoi de la mort qui tue, pendant que Merlin, plein d'empathie, soutient le moral du Capitaine en ouvrant les paris sur 'c'est à quel tour que le Prince il va se faire zigouiller?'. (Hé, chacun son tour pour le réconfort merdique, mon copain). De toute façon, Arthur il s'en fout puisque vu sa tronche il a probablement encore abusé de gâteau magique, alors ce qu'il dit, l'autre, ça lui passe à 12 000 au-dessus de la tête.

*Les sons qui sortent de sa bouche, ben j'crois qu'c'est des mots. Mais chui pas sûr.*


Ce qu'il avait pas prévu le fiston par contre, c'est que pôpô daignerait lever son Royal arrière-train de sa chaise et son Royal nez de son assiette pour venir montrer comment qu'il est beau lui aussi en côte de maille. Merdoum. Qu'est-ce qu'on fait??? Si je coupe les bras de mon papa, j'vais avoir des problèmes à la maison! (Pi il pourra plus rogner ses os de poulets, ça serait le drame!)

Parlant de Paternel, le pauvre petit Gilli (après nous avoir prouvé qu'il était blond en allumant un feu d'artifice au beau milieu du couloir *boulet detected*) nous apprend que son papa à lui, ben il est mourru, et que d'une manière un peu bizarre, ça avait rapport avec la magie (la notion d'instinct de survie passe un peu à la trappe mais au moins ça change du 'Le Roi a tué mon papa parce qu'il a fait usage de magie'. Rajoutez une ou deux négations au postulat de base et zouuuu!! Un camion de nouvelles histoires!)
Y a un peu une malédiction sur les papas dans cette série quand même. Ils ont tendance à tomber comme des mouches. Uther reste une exception exceptionnelle dans le patelin. Il devrait être récompensé pour sa ténacité .


A part ça, ça suffisait hein, on avait bien compris que Dudley c'était Merlin quand il avait déboulé à Camelot (mais avec une coupe de cheveux à chier). Y avait pas besoin de pousser jusqu'à lui faire sortir les mêmes répliques de bouhouhou sans la magie je ne suis rien etc etc. (C'est un comble, de faire dire ça à un Dursley!). Le Merlin largué tout frais débarqué avait eu droit à un Gaius pour le guider, le Gilli héritera lui d'un Merlin (l'un des deux s'est visiblement fait rouler lors de la distribution des mentors. Je sais pas bien lequel silent)

Sauf qu'ils suivront pas tout à fait le même chemin finalement, nos deux ptits hommes, puisque si Merlin se contente la plupart du temps de tuer des méchants (ou des Morgana, à l'occaz); Gilli, lui, attaque lourd en ôtant accidentellement la vie au pauvre gros balourd qui s'en était pris aux fesses à Merlin (oui, c'est pas sympa, mais c'est pas assez méchant pour mériter de finir en brochette tout de même).
A ce qui parait, prendre une vie humaine, ça vous change un homme, comme qu'on dit (j'ai jamais testé; mais je les crois sur parole). D'autant que le bougre a fait ça dans un contexte assez particulier, puisque son crime lui vaut acclamations et pintes de bière à l'oeil. Ça va donc le tracasser quelques instants quand même pour la forme, mais il se fera très vite à l'idée en fin de compte. C'est un peu la honte pour Merlin, qui a à l'évidence complètement foiré l'éducation de son ptit protégé.


hé ho?? youhou??!! Je m'ennuie là, c'est quand qu'on parle de moi???


T'inquiète, Tuthur, ton tour arrive, ça y est, c'est l'heure d'être à l'heure!! Voici le grand moment que tout le monde attend depuis environ jamais, l'heure pour le père et son rejeton de se faire tournoyer les épées dans la face l'un de l'autre. Roh, comme ça tournicote bien. Je crois qu'on a essayé de jouer sur la corde de l'émotion pour nous faire passer un message dans cette scène, mais j'avoue être complètement passée à côté (pour ma défense j'étais en plein questionnement sur 'est-ce que je reprend une part de cette délicieuse tarte au citron ou pas?' c'est tout de même vachement plus important comme affaire que les deux belettes qui font les barbeaux)

En tous les cas, Morgana, ça l'éclate de voir ça. Elle prend son pied total. Elle a l'air complètement nouille à faire ce genre de grimace au milieu des gradins mais elle s'en fout.

C'est vraiment laid, ça, chérie.



Avec tout ça, faudrait pas oublier que Merlin a un mioche indiscipliné à aller enguirlander. (Faut imposer son autorité dès le début, sinon ça obéit jamais ces machins là).
Par contre, les garçons, vous allez arrêter de vous injecter des piscines dans les yeux parce que je vous jure, ça va pas le faire

chui sensible quoi, bordel! silent


Ouais, alors visiblement, Merlin a encore quelques chapitres à lire dans le manuel du "comment vous faire obéir par vos marmots", parce que là, ses leçons de morale, ça marche pas trop trop. C'est quand même l'occasion de revenir sur un point sur lequel on est déjà beaucoup revenu cette année: évidemment on nous a toujours parlé de comment Uther il trouve que la magie ça pue et comment les amateurs de magie trouvent que c'est Uther qui pue. Seulement on n'a jamais plus insisté que ça pendant les 2 premières saisons sur la manière dont Merlin en particulier percevait la haine de la magie d'Uther. Il en avait limite rien à foutre en fait (heureusement pour Uther, vu que not' Zoreilles aurait déjà eu une bonne 100aine d'occasion de l'occire, s'il lui en avait pris l'envie). Mais depuis le début de cette saison, on a commencé par insinuer - avant d'insister lourdement dessus - que en fait, finalement, après mure réflexion (2 ans, la réflexion, il lui faut au moins tout ça), ben ça lui plait moyen à lui aussi. On veut nous mettre en condition pour un truc là. Je sais pas, je sens bien que d'ici à la fin de la saison on va en apprendre une énorme,genre par exemple que depuis qu'il fait le service à table, Merlin crache systématiquement dans l'assiette d'Uther, le petit sacripant.

En attendant, vu que c'est la nuit mais qu'il arrive pas à dormir,Merlin fait passer le temps en faisant atterrir son dragon de compagnie au milieu du terrain de golf derrière le châtal. Et personne ne voit rien, forcément. Ils aiment pas trop le golf, à Camelot. Y a une raison pour faire viendre le dragon ou c'était juste pour l'aérer un peu?
Et Msieur Dragon, c'est bien beau de dire à Merlin que de toute façon ça sert à rien de lui causer vu qu'il écoutera queue dalle, mais c'est un peu inutile vu que ça t'empêches pas de causer quand même. Et ça n'empêche pas Merlin de ne pas écouter un mot de ce que tu dis. Donc je sais pas, épargnez-vous ça et faites autre chose la prochaine fois. Genre une belote. Ou une partie de golf.

Hé, je le connais ce plan là, je l'ai djà vu quelque part!



Bon, du coup, vu que le warlock est un papa pourri, le môme n'en fait qu'à sa tête. Mais vu que Merlin est tout de même meilleur magicien que mentor, il arrive à réparer les âneries de la fripouille au fur et à mesure donc ça va, on s'en sort bien. Le morveux voit donc son super plan tomber à l'eau, en plus de passer pour un plouc devant tout le monde, et pourtant c'est là qu'après n'avoir rien voulu entendre pendant tout l'épisode, il décide d'un seul coup d'un seul que ça y est, il vient de tout comprendre de la vie (et ça lui vient alors que Merlin lui dit un truc qui a même pas tout à fait rapport avec la choucroute, d'ailleurs). Mouais. Bon, je le connais pas ce gars, je sais pas comment il fonctionne en temps normal, mais personnellement un mec qui change d'avis aussi rapidement (comme il l'a plus ou moins fait tout le long de l'épisode, d'ailleurs) je mettrais pas ma main au feu qu'il va rester définitivement du bon côté de la force hein. (en plus, maintenant, il a tué, il a goûté au sang mouahahahaha). Ou alors ils avaient juste plus le temps de détailler et ils ont expédié tout ça à la pelletée, c'est possible aussi xd-efe1a. Cela dit, comme je l'ai dit talure, y a des chances pour qu'on le sache jamais, donc qu'importe.


Parlant de bon côté de la force, terminons sur cette grande pensée morale du jour de ce Bon Uther: tricher, c'est bien. Tricher, c'est faire preuve d'une grandeur et d'une sagesse infinie. Mon fils, tu as triché, donc tu es Grand. J'espère que plus tard tu auras toi aussi des enfants prêts à tricher pour t'aider à entretenir ton ego déjà tellement grand que t'en passes plus la porte (à moins que ça soit la faute aux poulets, ça). Ce Uther a un talent absolument hors du commun pour réaranger les astres histoire que ça soit autour de lui qu'ils tournent. Ce type est fabuleux . S'pas pour rien qu'il est le Roi!

 

 

 

Et remarquez que cette semaine, je n'ai pas rouspété à cause du manque de Sir Leon dans la déco. C'est que ça faisait tellement longtemps que rien que le fait de voir sa tignasse passer à toute vitesse dans le next time trailer m'a comblée, c'est pour dire!


doublefleche2

310: Queen of Hearts 
  311: The Coming of Arthur I
Accueil  -  Sommaire de la catégorie
Repost 0
Publié par Melyssa in the Attic - dans Merlin (Reviews)
commenter cet article
18 novembre 2010 4 18 /11 /novembre /2010 18:45

Je voudrais pas dire, mais je constate qu'une partie de mes obsessions du moment elles me sont quand même venues à cause de la même personne (ainsi que quelques unes de mes fuites de budget de l'année xd-efe1a) . La dernière en date, c'est une chanson, que j'écoute environ 200 fois par jour depuis une semaine . Je l'écoute en boucle parce qu'elle me met de bonne humeur, déjà mrgreen-161d mais surtout parce qu'elle me fait penser très fort à un personnage que c'est trop mon super chouchou de la fin de l'année pom-pom-girl2.

 

 

N'empêche que si, à la base de tout ça, on m'avait pas glissé la-dite chanson dans les mains, déjà, ben forcément, je l'écouterai moins souvent, hein.

Donc encore une fois, merci Sunjin, je te jure, t'en rates pas une même si tu fais pas exprès 751929

 

 

Non mais parce que, vous voyez, ce morceau il me fait teeeeelllement penser à Gwaine que forcément je ne peux pas ne pas l'écouter systématiquement 10 fois d'affilée icon cheers

 

On retrouve ce morceau dans la BO de la Saison 1, by the way. (Parce que c'est aussi la musique sur laquelle Merlin et Arthur- Royal Prat - se castagnent à coup de balai sur le marché dans l'épisode 1 :D)

 

 

Ce type est une catastrophe avec des jambes. Chui trop fan love
Repost 0
Publié par Melyssa in the Attic - dans Merlin Divers
commenter cet article
18 novembre 2010 4 18 /11 /novembre /2010 12:49

Pour la petite histoire, le DWM de ce mois-ci est une édition un peu particulière, en mode voici-staïle. La couverture donne une bonne idée de la chose lol. Juste pour expliquer le pourquoi de ces production Notes un peu bizarres xd-efe1a


 

Qui a dit que Doctor Who n'est pas un soap opéra? Jetons un oeil dans la salle de réunion à Upper Boat et écoutons discrètement ce qui se passe...

 

BETH WILLIS: Bien, donc. Scène Un, ligne Quatre -

 

MATT GRAHAM: Oh, il ne pleut que derrière une fenêtre.

 

MARCUS WILSON: Ouais, regardez ça.

 

STEVEN MOFFAT: Comment c'est possible?

 

MATT: Il ne pleut que derrière la fenêtre de Beth, mais pas derrière celle de Piers.

 

BETH: Oui, nous sommes juste au bord du nuage. Donc! Scène Un, ligne Quatre -

 

MATT: Où est Piers?

 

MARCUS: Broadcasting House.

 

MATT: Il a laissé son nuage de pluie. Il l'a accidentellement laissé!

 

STEVEN: Ouais, parce qu'il a toujours un nuage de pluie, Piers!

 

MATT: il est sûrement à la Broadcasting House en ce moment, entrain de regarder le soleil pour la première fois.

 

BETH: Oui, très bien. Maintenant. Scène Un, ligne Quatre -

 

MATT: "Tout est sec! Pourquoi tout est sec?? Qu'est-il arrivé au climat??"

 

BETH: S'il te plaît, arrête. S'il te plaît ne fais pas ça. Steven va finir par mettre tout ça dans ses Production Notes.

 

STEVEN: Non, je ne le ferai pas.

 

BETH: Il va vraiment le faire.

 

MARCUS: C'est quoi les Production Notes?

 

STEVEN: ... demanda Marcus Wilson, nouveau producteur de Doctor Who. Marcus remplace Sanne Wolhenberg pour le Bloc Deux, et le double épisode d'ouverture de la Saison - euh - quelque chose.

 

BETH: Pourquoi tu dis tout ça à voix haute? Qu'est-ce que tu fais?

 

STEVEN: les crédits de Marcus incluent Taggart, Whitechapel et Life on Mars.

 

BETH: Ou est-ce que tu dis tout ça à voix haute pour pouvoir le mettre dans tes Production Notes?

 

STEVEN: Euh, quoi? Pourquoi je ferais ça? ça serait stupide.

 

BETH: Oui. Tu vas le faire?

 

STEVEN: Sanne Wolhenberg, qui nous a brillamment dirigé à travers le Christmas Special et le Bloc Un, est maintenant retourné sur Wallander.

 

BETH: Bien. Bon. Scène Un, ligne Quatre -

 

STEVEN: C'est quoi Wallander?

 

MATT: Une série sur un Détective.

 

STEVEN: Y a des vaisseaux spatiaux dedans?

 

MARCUS: Non.

STEVEN: Alors pourquoi ça existe?

 

BETH: Parce qu'il y a beaucoup de show télévisés sans vaisseaux spatiaux dedans!

 

STEVEN: Volontairement?

 

BETH: Comme Sherlock.

 

STEVEN: ... Désolé, Scène Un, ligne Quatre?

 

MARCUS: Ca a changé de fenêtre.

 

BETH: Pardon, quoi? Qu'est-ce qui a changé de fenêtre??

 

MARCUS: La pluie. C'est derrière la fenêtre de Piers maintenant.

 

MATT: Ouais, regardez ça.

 

STEVEN: Ça suit Piers!

 

MATT: Envoie-lui un texto! Dis-lui qu'il arrive!!

 

BETH: Les garçons, s'il vous plaît! Le nuage bouge, c'est tout. C'est ce que font les nuages! Ce que nous faisons - parce que nous sommes des gens très occupés et non pas des nuages - c'est avoir une réunion au sujet du scénario de Matt!!

 

STEVEN: Matt Graham, qui revient sur Doctor Who pour la première fois depuis la première saison de David Tennant en 2006. Depuis il a travaillé sur des monstrueux succès comme Life on Mars et Ashes to ashes, mais merci Seigneur et il est de retour à bord du TARDIS, et il vient juste de nous donner un palpitant et terrifiant double épisode. Le Docteur va faire face à un dilemme comme on n'en a jamais vu avant.

 

BETH: ... Tu pourrais simplement t'en aller et aller écrire les Production Notes.

 

STEVEN: Je vais bien.

 

BETH: Bien. Scène Un, ligne Quatre -

 

STEVEN: Leela n'a jamais rencontré les Daleks.

 

BETH: Désolée, quoi??

 

MATT: Si, elle l'a fait. Bien sûr qu'elle l'a fait.

 

BETH: De quoi vous parlez??

 

STEVEN: La scène dans la seconde moitié. Quand le Docteur a des flashbacks.

 

MARCUS: Avant qu'il ne meure?

 

STEVEN: Oui, avant qu'il ne meure. Ça dit qu'il se souvient de quand il est allé avec Leela sur Skaro.

 

MATT: Oui, sur Skaro, avec Davros. Non, Sarah. Je pensais à Sarah Jane.

 

STEVEN: Oh, Sarah a rencontré Davros!

 

BETH: Ça n'est qu'une note de direction. Ça n'est qu'un clip, peu importe!

 

STEVEN: Deux fois. Elle l'a à nouveau rencontré dans Journey's End.

 

BETH: Steven...!

STEVEN: Mais uniquement via un écran.

 

MARCUS: Alors combien des compagnons du Docteur n'ont pas rencontré les Daleks?

 

BETH: Peu importe. Ça n'est absolument pas important!! Maintenant s'il vous plaît, - Scène Un, ligne Quatre -

 

STEVEN: Oh, quelques-uns.

 

MARCUS: Mais combien?

 

BETH: Ne lui demande pas ça!

 

STEVEN: Attends.

 

BETH: J'ai dit, ne lui demande pas ça!

 

MATT: Est-ce qu'ils n'ont pas tous rencontré les Daleks?

 

STEVEN: Non, non, attends -

 

BETH: Steven, s'il te plaît! Tu n'as pas besoin d'y réfléchir, ça n'est pas important. Nous avons une heure pour cette réunion et puis bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla que tu m'écoutes au moins?

 

STEVEN: Chaque mot!

 

BETH: Qu'est-ce que je viens de dire?

 

STEVEN: Neuf.

 

BETH: Neuf?

 

STEVEN: Neuf des compagnons du Docteur n'ont jamais rencontré les Daleks. Je viens de calculer dans ma tête.

 

BETH: On l'aurait deviné.

 

MATT: Tu te balançais sur ta chaise et tu gribouillais un peu.

 

STEVEN: Oh! C'est inhabituel.

 

BETH: Non.

 

STEVEN: Oh!

 

BETH: Scène Un, ligne Quatre.

 

STEVEN: Je compte Grace en tant que compagne, et je compte Romana comme deux compagnes, parce qu'il n'y en a qu'une qui a -

 

BETH: Scène Un, ligne Quatre.

 

MATT: Ils pourraient avoir eu des aventures hors écran où ils auraient rencontré les Daleks?

 

BETH: Scène Un, ligne Quatre.

 

MARCUS: Je viens de recevoir un texto de Piers. Il dit "Courrez! Il y a un gros machin jaune effrayant dans le ciel!"

 

BETH: Scène Un, ligne Quatre.

 

STEVEN: Tu as mal écrit Skaro! Un seul 'r'.

 

BETH: Scène Un, ligne Quatre!

 

Repost 0
16 novembre 2010 2 16 /11 /novembre /2010 19:20

Marrant, je me suis sentie moyennement inspirée sur ce coup là xd-efe1a

 

 

Et bien ma foi, je me suis bien marrée pendant cet épisode. C'était peut-être pas son but premier je sais bien mais alors, j'aurai vraiment bien ri quand même. Heureusement, parce que si j'avais pas ri, je me serais un peu embêtée.
Soyons francs: déjà, même en essayant de faire un effort,  je n'arrive définitivement pas à m'intéresser au Arwen (même s'ils sont très cute toussa toussa), et si ça ne me dérange pas de les voir tourner en rond depuis des lustres vu que d'habitude ça occupe à peine quelques minutes d'épisode, là j'avoue que tout un épisode basé dessus, c'est un peu trop pour moi. Ensuite, j'ai trouvé que Morgana atteignait des sommets de pénibilité avec ses grimaces, et ça commence à saturer sévère maintenant. Quant au conflit Arthur/Uther, il n'est pas allé aussi loin que je l'aurai voulu (zut. Tant pis). Et pour finir, mettre un tel bordel pour revenir au point de départ, c'est déjà un peu pénible en temps normal, mais là vu que ça concernait un point tout de même un ptit peu important, ça nous laisse sur une terrible impression que l'épisode n'a servi absolument à rien, merci beaucoup.
Mais alors, rien que pour papy Merlin ça restera quand même un grand moment, finalement. Sans rire, on voit que ça a été écrit pour être un peu drôle, mais pas à ce point là. Sauf qu'on sent tellement à quel point l'autre andouille s'éclate comme un malade sous son caoutchouc que ça devient super communicatif en fait ! Mon Dieu, ces tronches qu'ils nous sort!!! Et sa façon de beugler!!! C'est juste du grand n'importe quoi laugh2-100215. Sérieusement, je suis prête à parier que personne n'est allé lui demander d'en faire autant, il a juste sauté sur l'occasion pour se lâcher ce grand couillon. Heureusement qu'il est là quand même, je m'ennuierais sans lui calin .


Mais bon, pour le moment Merlin est encore jeune et idiot (une qualité qu'il ne perdra point en vieillissant, c'est bien) et donc en attendant on démarre coincés dans la tête à Morgana, elle-même coincée dans sa jalousie de voir à quel point Gwen portera bien sa couronne (vrai que ça lui va super bien à la demoiselle). Ce petit détour était utile tout de même, puisque ça nous permet d'enchaîner directement avec Morgause, et un épisode qui commence avec Morgause, déjà, il commence bien. Même si on ne la revoit plus du tout ensuite, m'en fous, j'ai eu mon injection hebdomadaire donc je suis de bonne humeur pour la suite. (Et forcément je ne peux pas m'empêcher d'essayer de spotter le gros ventre d'Emilia malgré tous les efforts qu'ils font pour le cacher love )


A part ça, je me dis quand même qu'entre les dodos et les repas, la vie doit être palpitante à Camelot les rares jours où Merlin et Arthur s'abstiennent de faire des boulettes. Donc après l'étape dodo, voici l'étape repas; et après Gwen qui fait le service, puis merlin qui fait le service, voici qu'ils se mettent maintenant à servir en cœur. Oui oui, je comprend bien que pour les besoins du scénario il faut trouver une bonne raison de nous réunir tout ce petit monde, mais je vous jure, c'est pas parce que vous le refaites dans chaque épisode que ça fait moins tâche hein. Même Merlin trouve ça drôle.

C'est ça ou il est entrain de se découvrir un intérêt pour l'arrière-train de Gwen, je sais pas




Morgana ne laissera pas le temps à Arthur de digérer qu'elle viendra aussitôt lui tourner autour dans un énième numéro de j'adore-faire-des-sourires-machiavéliques-qui-servent-à-rien-quand-personne-ne-regarde, et implantera en deux secondes dans la tête du Prince l'idée d'un pique-nique en amoureux avec sa Gwen (entre deux regards remplis de larmes. C'est soit le sourire, soit les larmes. Vive Morgana).
C'est rigolo quand même, ce qu'elle lui dit là, c'est grosso-modo ce qu'elle lui aurait dit dans les saisons précédentes si elle lui avait voulu du bien. En même temps la formule ayant marché toute sa vie, faudrait être idiot pour en changer on est bien d'accord.

D'autant que Merlin est bien décidé à l'aider dans la manœuvre en acceptant de prendre en charge une partie de la rubrique courriers des cœurs du Journal de Camelot.
-"cher Mr Love, je suis trop amoureuse d'un garçon super-canon qui est trop amoureux de moi, mais son papa trouve que je suis pas assez bien pour lui, comment faire?"
-"Chère Wanttobequeen60: Si je ne me trompe pas, ceci est la 36e lettre que tu m'envoies. Tu commences doucement à me pomper l'air, ma chérie. Vous vous aimez, faites pas chier, allez vous rouler dans l'herbe et lâchez-moi la grappe que j'ai pas que ça à faire; j'ai encore une table ronde à aller suggérer et une partie de pêche à l'acier à organiser moi, bordel."


Et- Ô bonheur - nos deux singes décident ENFIN de faire comme le monsieur il a dit. Voilà que ça se pomponne et que ça sort ses plus beaux chiffons et que ça s'apprête à aller roucouler dans la forêt comme dans toute vraie comédie romantique qui se respecte. Sonty pas mignons tout plein?

Mais voui vous êtes belles les filles!


En passant, c'est aussi l'occasion pour nous de découvrir que Merlin sait faire le coq (au sens propre. Quand il s'ennuie, ce garçon fait le coq (ou le faisan ou je-ne-sais quel volatile)). Ça a pas l'air comme ça, mais je suis sûre que ce genre de révélation prendra tout son sens dans le final


Pendant ce temps là, à la maison, Morgana ressort ses ficelles et joue un peu avec sa marionnette préférée, tellement facile à manipuler que ça doit en devenir lassant pour elle à la longue . (Et Anthony doit avoir pris un sacré paquet de kilos depuis le début de la série: il bouffe dans environ, quoi, 70% de ses scènes?? même en en recrachant la moitié, au bout d'un moment...)

Ah, et puis il boit, aussi


La marionnettiste et son pantin s'en vont donc faire une petite promenade digestive en dada. Tous les deux. Rien qu'eux deux. Le gars il a 12 gardes qui l'accompagnent rien que quand il va pisser et voilà qu'on laisserait le Roi et sa pupille aller vadrouiller tous seuls sans même un petit Sir Leon pour assurer leur sécurité? Oi, c'est quoi ce gâchis là?!!

Enfin bref, un quart d'heure (ou 1 an, dépendamment du point de vue) pour en arriver au fait que son Altesse découvre que ça se galoche à tout va dès qu'il a le dos tourné, voilà voilà, ça, c'est fait. Qu'ils étaient meugnons tout de même, on les aurait cru tout droit sortis d'une pub pour un produit de beauté à l'aloé

Manque juste la musique vahiné en fond


Évidemment on s'attend au pire là. On se dit que ça va barder à la maison, que les assiettes vont voler, qu'Arthur va se faire confisquer son portable, enfin bref on s'attend à de l'affreux. Donc on ne voit pas du tout venir le fait que ça va en fait le faire se marrer comme pas permis cette histoire, à papounet. Fait que du coup j'ai éclaté de rire aussi à le voir rire, parce qu'il a un rire super communicatif tout de même. Ah làlà, nan sérieux mon fils t'es trop un marrant. On va quand même foutre ta nouvelle chérie à la porte parce que tu comprends, ça fait boulet, mais merci bien pour le fou rire.

Merlin, ça le fait moins marrer, tout de même. C'est qu'il prend ça très à cœur le petit bonhomme: déjà, il aime beaucoup son prince, ensuite, il aime beaucoup sa Gwen, et enfin, il se rend compte qu'il a pas vraiment aidé avec son courrier des cœurs de taleur. Alors il promet à sa keuhpine qu'il fera tout ce qu'il faut pour arranger le bazar. Et nous, on adore quand Merlin promet d'arranger un bazar, vu qu'en général sa méthode à lui pour ce faire est de mettre ENCORE PLUS de bazar .

Du coup on attend patiemment qu'Uther engouffre son 17e repas de la journée et que Morgana nous refasse 2 ou 3 grimaces pour la route, tout ça pour que Merlin puisse enfin passer à l'action. Blablabla Morgana planque le machin sous le coussin blabla Gwen-magie-au bucher la sorcière etc etc. Gwen qui a visiblement déjà oublié comment utiliser ses neurones fraîchement acquis puisqu'il faut quand même que Morgana lui claque un énorme sourire-de-méchante pour qu'elle commence vaguement à la soupçonner d'y être pour quelque chose. Genre c'était juste une lubie passagère quand elle a voulu tuer ton amoureux l'autre jour, toussa toussa... ( Enfin pour sa défense, Merlin ne fait pas mieux puisqu'il faut carrément que ça soit Gwen qui lui rappelle l'existence de Morgana.. alors que depuis quelques temps il la soupçonne d'avoir empoisonné l'air dès que quelqu'un tousse Rolling Eyes )
Bien fait pour Morgana tout de même. Va falloir que ça commence à lui monter au cerveau que CA SERT A RIEN de sourire comme ça à tout bout de champ, à part à la rendre super agaçante.

En plus t'es même pas jolie quand tu fais ça, vilaine



M'enfin, vraiment, Gwen et Merlin n'auront pas beaucoup brillé sur ce coup là. Et puis il faut quand même aller jusqu'à enfermer ces deux oiseaux dans la même cage pour qu'ils découvrent que l'autre est au courant pour Morgana. Ça montre tout de même un sérieux problème de communication entre tous nos moineaux. Si ça leur arrivait de temps en temps de tous se réunir autour d'une bonne bouteille de champomy pour mettre toutes les informations de chacun à jour on s'éviterait un certain nombre de soucis. (Gaius qui sait que tout le monde sait, par exemple, ça lui a pas effleuré la perruque de faire tourner l'info? A moins que cette histoire d'épisodes 310 et 308 switchés soit vraie, ce qui ferait que.... euh, je sais pas ce que ça ferait en fait. Chui paumée. M'enfin à la limite je m'en fous, c'est leur problème à eux de mettre le bazar dans le bon ordre et que ça reste cohérent, pas le mien). En tout cas, dans un sens comme dans l'autre, vu qui en a sûrement pas un seul qui va se bouger les fesses pour aller mettre Arthur au jus à la fin de l'histoire, on n'est pas encore sortis de l'auberge... (tiens, il va sûrement adorer ça lui, le jour où il découvrira la vérité sur Morgana, d'apprendre dans la foulée que les trois glandus étaient au courant depuis des lustres et qu'ils ont pas jugés utile de lui envoyer le mémo).

 

 

 

Enfin bref, on s'en fout, vu que cette fois, ça y est, ça commence à suffir et le Merlin il en a marre boudidou! Donc il décide de sortir les grands moyens et de régler tout ça en s'envoyant 80 ans dans les dents (c'est quoi cette idée à la c*n, il a pas trouvé plus tordu encore cet andouille??? lol! ). Et Oh Seigneur qu'ont-ils fait???. Papy Merlin n'est pas entré en scène depuis plus de 2 secondes que déjà ses grognements et ses gémissements m'auront fait marrer . Et évidemment, on se demande un peu si c'est le personnage ou l'acteur qui se contemple dans la glace en disant qu'il n'arrive pas à croire qu'un jour il sera aussi vieux

Voui mais t'inquiètes pas Colin, pour toi la barbe et les cheveux longs c'est en option hein, t'es pas obligé


N'empêche que je rigole toujours en attendant. Voir Papy Merlin trotter dans les couloirs, c'est que du bonheur. Sans rire, il aurait couru pendant 20 minutes que déjà j'aurai bien ri. Sauf qu'en plus de courir, il s'est mis à faire ça:

Gif by Lilou

Ou encore ça




Bon sang, j'en ai presque pleuré de rire devant l'absurdité de ce qu'il sort à Arthur dans cette scène. (Et le ton ridicule qu'il emploie pour ce faire ) Sérieux, Merlin, il fait un super gentil, mais il ferait un très, très mauvais méchant - mais un méchant très très drôle ! Profitons aussi de l'occasion pour envoyer quelques postillons sur Bradley, parce que ça serait bête de se priver . (Bradley qui de son côté nous rappelle que quoi qu'il arrive, le champion de la grimace en titre, c'est lui, et c'est pas ce vieux tas qui va lui piquer sa place )

En exclusivité, voici l'Index Magique après une soirée un peu trop arrosée


Et zou, c'est reparti pour un peu de jogging dans les couloirs, et non, je ne me lasse toujours pas de voir Papy Merlin courir .... mais... oups. Semblerait que Merlin soit coincé en Dragoon-the-not-so-great-anymore. Ben non, ça m'arrange pas ça, aussi marrant que ça soit de le voir trotter, j'aimerai quand même autant pouvoir récupérer mon petit Merlin tout mignon et ses grands sourires niais avant la fin de l'histoire. Hé, arrêtez, c'est plus marrant, en fait!

Voyez dans quel état vous nous l'avez mis encore, le pauvre 'tit trésor


Roh, c'est quoi ces yeux plein d'eau, il faut pas me faire ces yeux là à moi! Sad (Comment il se débrouille pour être toujours aussi émouvant avec un tel attirail étalé sur la tronche celui-là, c'est un mystère). Et voilà qu'Uther (tout à la digestion de ses 4 poulets du petit dej') enfonce le clou en nous annonçant que ça tombe bien, vu que le barbec' est déjà prêt, on crâmera le vieux à la place de la servante et hop là ni vu ni connu je t'embrouille.
Alors vu que de toute façon, quoi qu'il dise, il finira en rôti, papy Merlin en profite pour régler ses comptes, tant qu'à y être. A force d'accumuler il finit par en avoir gros sur la patate alors pour une fois qu'il a l'occasion d'évacuer il se prive pas. Bon, ça sort un peu en vrac tout ça, c'est pas super structuré comme bordel, mais en même temps si ça l'était ça sonnerait nettement moins naturel. Donc vas-y Merlin, t'inquiètes, crache tout on fera le tri. Enfin, quand je dis crache, je parle pas au sens propre hein, gros bêta!

Hé, Pôpa, y pleut dedans le châtal!


Je me suis vaguement demandée si Arthur allait finir par le reconnaitre quand il se met à lui sortir le chapelet habituel (bon, ça manquait un peu de Clotpole à mon goût, mais le brain of a donkey fera l'affaire ). D'ailleurs, la petite hésitation de Merlin quand il se tourne vers Arthur est très mignonne: il lui faut chercher quelques instants quand même pour trouver quelque chose à balancer à son Prince, pour finir par devoir se rabattre sur son imitation de Caliméro parce que rien d'autre n'est venu . Quant à la tronche que tire Gaius derrière, c'est juste parfait

"Tu pousses le bouchon un peu trop loin, Maurice!"



N'empêche, il est terrible ce garçon (Merlin hein, pas Gaius Razz). C'est quand même pas drôle là, ce qui se passe. Et pourtant je peux pas m'empêcher de glousser quand il commence à s'étouffer dans sa propre diarrhée verbale à grand coups de teuf-teuf-teuf. En plus, dans la foulée, y en a une qui sait plus où se mettre, donc je m'éclate

En vf ça donne ça:"nananananèreuh!"


Gaius, il est génial aujourd'hui . Déjà, j'adore sa façon de se foutre de Morgana, ensuite, j'adore comment il apporte son soutien à Merlin:
-Gaius, au sicours, je suis coincé comme ça pour touteuh ma vie!
-Voui, mais t'en fais pas, la bonne nouvelle c'est que ta vie sera courte vu que tu te fais crâmer demain matin!


A part ça, heureusement qu'il est là pour aller agiter 2-3 bouteilles quand même le Gaius, sinon on aurait fini la saison avec un Merlin cuit à point agrémenté d'une sauce aux champignons. Ça aurait peut-être été gênant un peu, à un moment donné.
En plus, ça valait le coup vu que ça permet à papy Merlin, une fois la fiole récupérée, d'aller courir encore un coup pour la route, et c'est vraiment toujours aussi drôle la 3e fois . C'est drôle, mais je suis tout de même sacrément contente de retrouver notre petit Merlin à nous, qui à l'occasion redécouvre les joies d'une peau élastique et d'articulations qui ne craquent pas dans tous les coins.

C'est cooooooool hein? (Je vous ai déjà dit que j'adorai ce type? )



Et contre tout attente, la scène la plus surréaliste de l'épisode ne nous aura pas été livrée par Papy Merlin finalement mais par nos deux chouettes qui nous offrent en bouquet final l'un des plus beaux hugs de toute l'histoire de la série

Ca transpire tellement l'amour que ça pique les yeux



Tout ça pour nous dire que c'est retour à la case départ pour tout le monde donc, et on a même pas touché les 20 000€. Une vraie arnaque quoi, c't'épisode!


Bravo aux scénaristes qui réussissent quand même la prouesse d'en revenir au Status Quo Ante, ce qui paraissait assez difficile vu du milieu de l'épisode. C'est une prouesse, certes, mais c'est pas franchement une bonne chose pour autant, donc ça servait à rien de se casser autant la tête en fin de compte Rolling Eyes. C'est bien, vu que l'un des plus gros reproches fait à la série est que ça stagne beaucoup trop là-bas dedans, ils font tout pour s'aider en pondant des engins pareils . D'autant que ça implique qu'il faudra un jour ou l'autre se re-farcir une scène de révélation, et une seule ça m'aurait amplement suffit, à moi

 

doublefleche2

309: Love in the Time of Dragons  
311: The Sorcerer's Shadow
Accueil  -  Sommaire de la catégorie
Repost 0
Publié par Melyssa in the Attic - dans Merlin (Reviews)
commenter cet article
12 novembre 2010 5 12 /11 /novembre /2010 17:11

Je veux ça. Y a un peu incompatibilité sur certains points entre les deux univers, mais spas grave xd-efe1a (chai pas, un ptit coup pour les Children in Need ça vous dit pas??? )

 

La vidéo est de Toufinus, qu'elle a pas mal de jolies vidéos en stock comme je suis entrain de le découvrir...

 

 

 

Tiens, je suis bien embêtée pour classer ce billet dans une catégorie laugh2-100215

Repost 0
Publié par Melyssa in the Attic - dans Doctor Who Divers
commenter cet article
12 novembre 2010 5 12 /11 /novembre /2010 10:16

Publiée dans le Storybook 2007 - Traduction non officielle.

 

storybook2007

 

 

Gravestone House 01  Gravestone House 02 Gravestone House 03 Gravestone House 04 Gravestone House 05 Gravestone House 06 Gravestone House 07 

  Gravestone House 08 Gravestone House 09 Gravestone House 10 

 

 FIN

 

Télécharger au format pdf

doublefleche2

Précédent: Corner of the Eye  
 
Accueil  -  Sommaire de la catégorie
Repost 0
Publié par Melyssa in the Attic - dans Short Stories
commenter cet article
11 novembre 2010 4 11 /11 /novembre /2010 10:43

Des fois que ça se voit pas, je suis en pleine crise d'écriturage compulsif, et Merlin est absolument génial pour ça: on trouve toujours de quoi gratter xd-efe1a. Aujourd'hui, c'est Morgana qui passe à la casserole (mais j'ai aussi Merlin quelque part en stock, les restes d'un précédent jour férié qui devrait pas tarder à ramener sa fraise dans ce grenier113-80ccb (ben oui quoi, vu que tourne au ralenti niveau trads, faut bien que je remplisse laugh2-100215 )

 

Episode-3x05-The-Crystal-Cave-Promotional-Photos-merlin-on-.jpg

 

Morgana... jolie Morgana... j'ai attendu d'avoir un peu avancé dans la saison 3 avant de coucher ce que je pense de la belle sur papier (enfin sur écran). Sachant que j'ai eu une période où j'étais très remontée contre le personnage, il valait mieux pas que je vienne en parler à ce moment là. C'est qu'évidemment, comme beaucoup d'après ce que j'ai pu voir, je suis très perplexe devant la Morgana de la saison 3. Sauf que Morgana n'est pas née pendant la saison 3, et si la Morgana des premières saisons était bien différente, à bien l'observer, on peut comprendre en partie où se cache la Dark Morgana... mais en partie seulement. La partie manquante reste bien trop importante pour que j'en vienne à dire que les scénaristes ont finalement bien géré la chose. (Evidemment je devrais attendre la fin de la saison avant de faire ça, parce qu'on va sûrement en apprendre d'autres d'ici là, qui vont peut-être me donner tord sur plusieurs points...)


Morgana aura toujours été un personnage totalement dicté par l'émotion finalement. Dans un camp comme dans l'autre, elle n'aura jamais raisonné avec sa tête mais avec son cœur. Elle se fout plus-ou-moins de la notion de ce qui est juste et ce qui ne l'est pas, voire même de ce qui est bien et ce qui est mal. Ce qui compte pour elle, c'est d'agir en accord avec ce qu'elle ressent. Complètement guidée - et aveuglée - par ces émotions qui bouillonnent en elle est qu'elle n'a jamais su contrôler. Rien n'est plus facile à influencer et à manipuler qu'un personnage pareil...


La première chose que l'on découvre chez Morgana, c'est qu'elle est la pupille du Roi. Et ça n'est pas juste un fait, c'est un état d'esprit. La jeune fille est la première Dame du château, elle connait parfaitement sa position, et sans en abuser, elle sait très bien l'utiliser. Mais en plus de son rang, elle a aussi une force qu'elle est la seule à avoir: elle n'a pas peur de tenir tête à Uther. Elle est bien la seule personne capable de faire ça. Elle sait aussi comment mener Arthur à la baguette, et elle ne se gène pas pour le faire. Quand Morgana sait ce qu'elle veut, elle sait comment l'obtenir, elle sait comment manipuler son petit monde pour qu'ils se mettent dans son sens. Son rang, son charisme et sa force de caractère lui donnent à peu près tous pouvoirs, et elle n'hésite pas à en user.

Mais derrière ce personnage à première vue si fort se cache en fait une jeune fille complètement paumée. Morgana ne sait jamais vraiment où elle en est, elle a du mal à faire face à son statut de membre de la famille royale-mais-pas-tout-à-fait, sans parler de ses visions qu'elle ne comprend pas et qui la terrifient (d'autant qu'on a passé sa vie à lui dire que la magie, c'est le mal), et qui vont l'isoler des autres de manière inéluctable ... rien d'étonnant donc à ce qu'elle se jette dans les bras de Morgause le moment venu.
Mais surtout, cette Morgana paumée ne sait pas comment gérer sa relation plus que conflictuelle avec Uther, qui l'a élevée, et de qui on perçoit clairement l'affection infinie qu'il a pour sa pupille, même s'il a parfois une façon fort maladroite d'en témoigner. Leur manière de voir le monde est si divergente que la rupture sera inévitable entre ces deux là, c'est certain, mais ça ne se fera pas en douceur: aussi différent qu'il soit d'elle, Uther est la seule figure paternelle qu'elle n'a jamais connue, il est celui qui aura veillé sur elle, qui l'aura toujours protégée, et l'ancienne Morgana ne peut pas lui tourner le dos en un claquement de doigt. Il lui faudra lutter des années avec sa conscience avant que n'arrive l'inévitable, avant que tous ces sentiments si douloureux qu'elle est incapable de gérer finissent par ne former plus qu'une grosse boule de haine. Bien trop grosse pour pouvoir la raisonner. Morgana est submergée par cette haine qu'elle ne veut même plus comprendre, mais simplement assouvir.
On peut parfaitement comprendre comment ces deux là en sont arrivés là. On nous le développe depuis la toute première scène entre les deux personnages. Rien à dire donc de ce côté là.

On peut même comprendre que cette haine la dévore tellement qu'elle finisse par prendre le pas sur tout le reste, puisque comme je le disais les émotions ont toujours été le moteur de Morgana, et que celles-ci sont bien trop fortes pour que quoi que ce soit puisse faire le poids. J'aurai donc pu croire qu'elle devienne indifférente à tout et à tous, hormis Uther (et Merlin, disons. La pilule de l'empoisonnement doit être difficile à faire passer, peu importe les raisons honorables qui auront guidé le geste). Ça n'est pas la solution que j'aurai préféré, mais j'aurai vraiment pu l'accepter. Mais ça n'est pas de l'indifférence que l'on a maintenant, c'est de la méchanceté gratuite, froide, bornée, qui sort de nul part, qui n'a aucun lieu d'être et qui frôle le ridicule.
J'aurai voulu une Morgana tourmentée. C'est la seule Morgana qu'on ait jamais connu, finalement. On nous l'a présentée comme un personnage tourmenté, depuis le début. J'aurais aimé qu'on ne renie pas ce qu'on avait fait d'elle et qu'elle poursuive sur cette lancée, de manière toute naturelle. J'aurai aimé que la cassure entre Morgana et les Pendragon soit si grande qu'elle n'aie pas d'autre choix que de rejoindre l'autre camp, sans pour autant qu'on jette à la poubelle toute la dimension morale que ça implique. Je voulais voir Morgana en âme torturée. Je voulais qu'elle garde son humanité. J'aimais l'idée de ce personnage qui, toujours noyée par ses émotions, se retrouve de l'autre côté de la barrière par la force de celles-ci. Malheureusement, c'est très loin d'être ce qu'on nous a donné (bien qu'elle soit sûrement aussi paumée là-bas qu'ici, certes).

Alors bien sûr, on peut nous ressortir à volonté la carte Morgause. Morgause a donc tellement bien lavé le cerveau de sa sœur qu'elle en a fait une boite à sourires-diaboliques. Fortiche, la frangine. Elle a le dos large tout de même. Tant qu'on y est on pourrait aussi la rendre responsable de la faim dans le monde et de la fermeture du magasin de jouets derrière chez moi. Sûre qu'elle y est pour quelque chose, la vilaine.
Tout de même, j'aurai aimé savoir ce qui s'est passé dans cette année... Je trouve ça vraiment pas correct de nous montrer une Morgana si différente et de s'attendre à ce que tout le monde suppose que ce changement radical complètement surréaliste est dû à cette année, sans nous l'avoir détaillé ne serait-ce qu'un peu. C'est vraiment pas super respectueux pour nous, en fait. Et c'est trop facile. Expliquez-moi, s'il vous plait. Je suis toute prête à entendre une explication, même bancale,et même si elle arrive si tardivement. J'ai besoin d'une explication...

La Morgana nouvelle est le stéréotype de base de la méchante. Cette Morgana qui nous aligne ses sourires-diaboliques-pour-bien-qu'on-comprenne, ça n'est même plus une caricature à ce stade, c'est carrément une caricature de caricature! (si, ça existe. Sinon, on n'a qu'à dire que je viens de l'inventer tongue )
J'espère vraiment que le personnage n'est pas définitivement coincé dans cette caricature, qu'elle va retrouver un peu d'épaisseur, quelque chose qui ferait d'elle un être humain à nouveau plutôt qu'un méchant de dessin animé. (D'autant que Morgana n'est pas toujours méchante, dans la légende... elle ne l'est même pas du tout, au départ! Mais peu importe qu'ils décident de la laisser définitivement chez les méchants ou de la balader encore un peu, tant qu'elle retrouve un minimum de cohérence ça m'ira. Je ne veux simplement pas perdre définitivement Morgana...)

Merlin28.jpg

 

En tout cas, il est clair que les scénaristes maitrisent beaucoup mieux leurs personnages masculins que leurs personnages féminins, c'est certain et ça ne s'applique pas qu'à Morgana (peut-être parce qu'on a majoritairement des gars à l'écriture. Ça doit probablement jouer silent). Mais je pense tout de même - je l'ai déjà dit, mais dans l'autre sens lol - que les tords sont à partager dans la déchéance du personnage: Katie McGrath est absolument sublime comme femme, elle a quelque chose d'assez magnétique et envoûtant qu'elle sait très bien utiliser. Mais derrière ça, son jeu n'a jamais vraiment été d'une très grande subtilité. On ne lui a jamais tellement demandé de l'être jusqu'à maintenant donc ça ne posait pas souci, mais là clairement dans la saison 3, on sent bien ses limites. Elle a beaucoup de mal à faire les choses sans en faire des caisses. Ça n'aide pas le personnage qui est déjà fort malmené à ce niveau là... (d'autant que puisque les deux personnages sont souvent en confrontation directe, elle est régulièrement mise en contraste avec Colin Morgan, et là, ça fait un peu mal...)

 

 

Beautiful Lie, par Toufinus icon cheers


 


Repost 0
Publié par Melyssa in the Attic - dans Merlin Divers
commenter cet article