Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Acheter

amazonfr.jpg amazonuk.jpg

 

Rechercher

Liens

En français:
Beans on Toast, site et forum francophones de référence
http://www.doctor-who.fr/images/boutons/001.jpg



En anglais:

http://2.bp.blogspot.com/_qN19cENfquw/Sl-y6-VJCbI/AAAAAAAAAXI/-8nuZXje2YE/S1600-R/th_gallifreybaselogo.pnggebannerad1.jpg



Liens divers

http://www.neuralcluster.net/images/banners/neuralclusterbanner.png  kronik.png

 

http://www.neuralcluster.net/images/banners/neuralclusterbanner.png  God Save the Queen

 

Game of Thrones

 

 

 

23 juillet 2014 3 23 /07 /juillet /2014 12:30

1/2

 

Je ne sais pas ce qu'il s'est passé mais j'ai eu un gros blocage avec ce livre. Je l'ai posé dans un coin alors que j'étais au milieu et... je ne l'ai plus retouché pendant 5 mois. Pourtant c'est loin d'être le pire que j'ai lu mais... je n'y arrivais pas.

Finalement l'idée que je ne lirais pas les suivants avant d'avoir fini celui-ci m'a motivé à revenir mais il va sans dire que je n'ai même plus essayé de suivre l'histoire de la maison de fous pour me concentrer uniquement sur l'arrivée de Fitz.

Fitz qui réussit à être déjà plus intéressant, riche et complexe en un seul livre que Sam en 19. Ce qui n'est certes pas bien compliqué mais tout de même. Vraiment, le personnage de Fitz donne envie d'en voir plus. Je ne l'aime pas encore, parce qu'il s'applique grandement à nous montrer comme il sait n'être qu'un cafard xD, mais au moins je le comprend, et je suis sûre qu'il peut devenir très attachant. Il a une psychologie intéressante (et cohérente, en bonus), un passé chargé et qui là aussi influe de manière tout à fait logique sur son attitude; et donc c'est quand même une drôlement bonne nouvelle qu'il soit là.

Parce que bon, Sam, ils ont beau essayer de maintenir un minimum d'intérêt avec Dark-Haired Sam et avec son bidouillage génétique du jour où elle s'est prise pour une Déesse, au bout d'un moment même ça ça n'est plus suffisant. Elle m'ennuie tellement que c'est peut-être bien de sa faute si le livre a pris la poussière si longtemps.

Et puis je n'ai à peu près aucun souvenir de ce que fiche le Docteur là dedans, c'est pas bon signe 

 

(acheter d'occasion sur Amazon fr  //  acheter d'occasion sur Amazon uk)

*************************

 

Après être restée quelques mois loin des EDAs (à cause de the taint, donc), replonger dans l'aventure "pour de vrai" ça fait du bien. Du coup j'ai peut-être aimé ce livre plus que ce que je ne l'aurais aimé dans d'autres circonstances, ce qui me va bien (c'est mieux dans ce sens là que dans l'autre xD).

 

Un environnement certes simple mais intéressant, des personnages secondaires colorés et intéressants (à défaut d'être utile - le roman aurait pu tout aussi bien exister avec moitié moins de protagonistes (j'ai été assez fascinée par Solarin et ses dés, au passage)), peu de temps morts et une histoire de tableau pas mal foutue (même si là aussi... assez simple. Globalement ne vous attendez pas à avoir mal à la tête en lisant ce roman).

Au final même s'il n'y a rien de particulièrement original dans ce roman, il arrive à nous intriguer juste assez pour devenir un bon page turner sans se prendre la tête. Pour me détendre pendant mes pauses ça a été parfait.

 

Et puis surtout, Fitz. Fitz tellement imparfait, tellement pas plus courageux que la moyenne, tellement ridicule à vouloir jouer les héros bas-de-gamme, tellement plus crédible et vivant que Sainte Sam, que ça fait du bien! Et il attire assez la poisse pour que se profile toute une série de romans sous titrée "les mésaventures de Fitz Kreiner", et c'est vraiment drôle à suivre, et ça fait tellement du bien de retrouver un compagnon intéressant... même si certes, c'est un peu curieux que l'on fasse à se point abstraction de ce qu'il a vécudans The Taint. Et que l'on en parle comme s'il avait passé sa vie à se retrouver au milieu d'aliens, dans l'espace, et que tout ceci est tellement banal que ça ne vaut même pas la peine de s'attarder sur la manière dont il vit tout ça. En bout de course j'ai décidé de faire abstraction du fait que ça n'était que sa deuxième aventure, histoire de ne pas ruminer tout le long du roman.

 

Le Docteur est pas contre assez générique je trouve. Sauf peut-être quand on découvre Sam en danger et qu'il s'occupe à bidouiller des fils plutôt que de l'aider, c'est assez typique d'Eight ça xD.

 

Et pour les fans de James Bond, l'engin est truffé de références.

 

(acheter d'occasion sur Amazon fr  //  Acheter d'occasion sur Amazon uk)

Partager cet article

Repost 0

commentaires